Partagez
Aller en bas
avatar
Admin
Messages : 56
Date d'inscription : 05/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Récapitulatif de la situation du groupe Pallegina / Lucatiel

le Mar 20 Fév - 10:26
Le groupe Mercenaire ayant eu la suite jouée en event pendant un bon moment et le début de la trame Bois de la Pénombre du groupe 2 débutant bientôt, je pense que ça ne peut que être une bonne chose de rappeler les événements qui ont réunis ce deuxième groupe, ce qui les unis, leurs interactions etc.

Donc, tout d'abord on va remettre sur écrit les raisons de l'existence de ce groupe à part :

Première partie, le départ de Pallegina, le début de la chute

Le premier événement ayant mené à la création du second groupe, c'est le départ de Pallegina.
Pour rappel, Pallegina avait pris la décision de partir après l'incident de la maison Duhamel, où la Compagnie avait tenté le cambriolage de la maison des Duhamel.
Pallegina n'avait pas assisté directement à l'attaque de la maison, mais une confrontation avec Lucatiel s'est déroulée lors du retour au sujet de plusieurs points :

- La ligne morale de Lucatiel et de la Compagnie en général, qui petit à petit tendait vers des actes de moins en moins Charlie.
- La décision de Lucatiel de virer sans condition Cédric, le débat avec Pallegina fût plutôt agressif et Lucatiel refusa tout vote où toute intervention des membres fondateurs sur ces choix.

Cette discussion a donc finit par causer le départ de Pallegina, préférant ne pas faire partie de ce chemin entrepris par Lucatiel.


Deuxième partie, rencontre avec Mainyu, les Nobles tentent de tuer la Compagnie.

Cette partie découle directement de la précédente. On a ici une Lucatiel qui tente de continuer après le départ de Pallegina qui était son " compas moral " et qui tente de se persuader que sa voie est la bonne.

La mission importante, c'est celle du Comté. Là-bas, il y a donc la rencontre avec Mainyu qui jouera un rôle très important par la suite, mais pas seulement :
Dans cet event, un noble Hurleventois semble reconnaître Lucatiel lors du briefing de la mission, plus tard, nous verrons que ce noble avait prévu de faire exploser celle-ci et sa compagnie avec les gnolls pour se débarasser d'eux une bonne fois pour toute.

Lors de l'explosion, Lucatiel sauve la vie de Mainyu, la demie-orque décide donc de la suivre au nom de son honneur et de devenir sa garde du corps.

A partir de là, la Compagnie du Renard est dans une situation qui dérange, ils ne peuvent plus rester dans les terres de Hurlevent, Cédric les a grillés par vengeance et ils sont désormais recherchés. Grâce à un arrangement avec le Comte, ils parviennent à se faire passer pour mort et décident à quitter la région pour se rendre à Strangleronce.

Juste avant ce départ, Historia, à la fois poussée par loyauté envers Pallegina, par racisme envers les races exotiques que Lucatiel enrôle et par dégoût de ce que la Compagnie est devenue décide de partir, révélant au passage que Claira elle aussi avait quitté la Compagnie durant le trajet.
Lucatiel demande alors à Historia de retrouver Claira et de l'amener auprès de Pallegina. Selon elle, Claira ne surviverai jamais seule dans la région.


Strangleronce, retour à la réalité

Ici, on passe directement à l'arrivée à Strangleronce, tout se passe bien, la vie est belle, on oublie petit à petit les membres qui ont quittés et on avance.
Oui, mais pas vraiment. Rapidement, un événement prend place : La mort de Mainyu.

Ici, c'est récent, vous connaissez l'histoire. Mainyu sauve Lucatiel d'une mort certaine et cette dernière, dans un geste de panique, tente de sauver Mainyu en tirant une flèche. Flèche qui termine la vie de Mainyu.

C'est le retour à la réalité, Lucatiel perd ses moyens et son premier réflexe après un acte " horrible " de ce genre, c'est de se barrer pour tenter de retrouver el famoso " Compas moral ". Imaginons ici un mec qui a foiré et qui, paniqué, se tire se confesser à l'église.

Elle repart donc, seule, sans pognon, sans armure, sans arme vers le nord, laissant Kritz à la tête de la Compagnie.


Le groupe de Pallegina, les relations, les arrivants

Ici, j'aimerai que les concernés développent un peu plus ce que leurs personnages ( Pallegina, Claira, Historia ) ont fait pendant les aventures de la Compagnie du renard, ne pouvant pas répondre à votre place je vais seulement mettre le truc en gros :

Pendant que la Compagnie du Renard faisait sa vie, Historia a donc bel et bien retrouvée Claira et s'est mise à la recherche de Pallegina. Les trois se sont ainsi retrouvée et ont décidés de rester ensemble là où se trouvait autrefois le premier camp de la Compagnie.


- Pallegina a, bien évidemment de par son naturel de Paladin en formation pris la tête de ce petit groupe et a continué sa formation.
Celle-ci croyait réellement que Lucatiel était morte dans l'incident de l'explosion et a finalement donnée raison au choix de Lucatiel de virer Cédric une fois qu'elle appris que ce dernier avait causé tout ça.

Entre temps, elle a continué son entraînement auprès des Mains-de-Forge et s'approche de plus en plus du statut de véritable Paladin.
( Je laisserai Albérich rajouter éventuellement ce qu'il y a de plus à dire. )

- Historia et Claira continuent leur entraînement avec Pallegina, apprenant les textes sacrés et la maîtrise des armes à ses côtés. Je n'en sais pas beaucoup plus sur ce qu'elles ont fait précisemment donc je les laisserai préciser ça !

- Je ne crois pas qu'il y ait eu de nouvelles recrues entre temps !


Les retrouvailles, le plan, l'appel aux alliés

Ici, on touche à la fin. La création " finale " du second groupe.
Lucatiel fait des recherches et finit par retrouver Pallegina et les autres.

- Ici, on a une Lucatiel en PTSD qui retrouve une Pallegina plus sûre d'elle, les retrouvailles sont plutôt chaleureuses, les deux se sentant coupables pour ce qui est arrivé.

- Pallegina, avec ce sentiment de culpabilité, écoute l'histoire de Lucatiel et propose un plan : Fonder une colonie non loin de Theramore, là où Hurlevent a moins de pouvoir pour ne pas abandonner Lucatiel tout en évitant de mettre le groupe en danger à cause de sa présence.
Le plan est proposé comme quelque chose qui peut marcher grâce aux contacts de Pallegina, son statut et les capacités de gestion de Lucatiel. Lucatiel accepte, mais il faut de l'or pour financer le voyage.

- Historia n'est pas enchantée par le retour de Lucatiel et n'hésite pas à lui balancer tout ce qu'elle pense à son sujet, elle est vite remise à l'ordre par Pallegina. Lucatiel ne lui tiendra pas tête.

- Peu de temps après, Lucatiel décide à envoyer une lettre à la Compagnie du Renard pour expliquer son départ et proposer de rejoindre le projet de Pallegina, deux membres répondront à l'appel : Lockna et Kaminski.


Les raisons de Lockna

Lockna s'est toujours plus où moins bien entendu avec Lucatiel depuis qu'il a rejoint la Compagnie, il a fait quelques coups drôle avec elle et Kritz ( L'épée volante ) et entretenais donc une relation plutôt bonne. Mais c'est lors du coup de la Maison Duhamel que les choses ont pris plus d'ampleur, en effet ce jour-là Lucatiel préféra sauver Lockna de la noyade plutôt que de fuir le combat, elle ne voulait laisser aucun membre derrière elle.

Lockna pris cet acte très au sérieux et considère depuis ce jour qu'il a une dette envers Lucatiel, dette qui le poussa à la suivre dans le nouveau projet.
Il fût très vite accepté à son arrivée au campement.


Les raisons de Kaminski

Kaminski a pris la décision de rejoindre la Compagnie à cause d'une prise de conscience, elle menait une vie de débauche à se noyer sous l'alcool et à tuer sans réfléchir, répétant chaque jour le même rituel. Pour elle, l'idée de la Colonie était la vrai raison de venir, pas le fait de rejoindre Lucatiel.

Ici, elle pense pouvoir changer sa vie et repartir sur de nouvelles bases, elle ne fût pas forcément bien acceptée au départ et a même était refusée lors de son arrivée. Ce n'est que le lendemain, après discussion entre Pallegina et Lucatiel que la décision changea pour lui laisser une chance.


Dernière partie : Recherche d'alliés

Pour mettre en marche son plan de Colonie, Pallegina a pris la décision de rendre visite à Ana Larner la femme de Duncan Danjou ( Que la compagnie avait aidé lors d'une mission. ) Durant une discussion avec Ana, Pallegina tenta de la convaincre de rejoindre le projet de la colonie.

D'abord hésitante, la jeune femme finit par accepter pour une raison très simple : Elle pourra être proche de son mari et ne devra pas vivre avec la peur constante de la savoir sur le front parmis les forces de Hurlevent. Pallegina et elle auront ensuite convaincu Duncan de se joindre à ce projet où il pourrait servir l'Alliance tout en continuant sa vie avec sa femme.

Pallegina proposa au passage d'apprendre les voie de la lumière à Ana, qui est d'ailleurs la fille d'un clerc d'Atreval.

VOALA VOALA

Je donnerai suite à ce poste plus tard au sujet de plus de détails, d'éléments importants où tout simplement du relationel des personnages qui sera au centre de la trame Bois de la Pénombre. Je vous encourage à faire de même bande de pd
avatar
Admin
Messages : 333
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Nord
Voir le profil de l'utilisateurhttp://odyss.forumactif.com

Re: Récapitulatif de la situation du groupe Pallegina / Lucatiel

le Mar 20 Fév - 10:48
Pallegina

Pallegina a repris sa vie après le départ en continuant effectivement sa formation chez les Mains de forge, elle a pu manager l'or qu'elle avait économisé et continuer quelques petits services à droite à gauche, et avec le gite main de forge, elle mené un train de vie simple entre Kharanos et le bastion. Insistant pour se débrouiller tout de même la plupart du temps. C'était une façon pour elle d'assumer son choix de quitter la Compagnie.

Vient alors Historia et Claira qui viennent la chercher pour monter quelque chose. Cela se passe environ comme dit, à un détail prés. Pallegina a gifler mentalement Claira plus ou moins. Quand Claira s'est victimisé, à bitché et a voulu ramener ça à elle, Pallegina l'a engueuler directement en lui disant qu'elle ne supporterait pas une couineuse à coté d'elle et que son but dans la vie n'était pas de devenir le "bureau des pleurs contre Aegwyn". Elle précisa d'ailleurs au passage que l'histoire du félin lui en touche une sans bouger l'autre dans les faits. Claira s'est renfermée sur l'instant, mais semble avoir compris après coup la réaction de Pallegina la dessus.

L'entrainement de Pallegina et Historia part d'un profit mutuel. Historia est meilleur aux armes que Pallegina, mais elle manque de connaissance sur la philosophie de la lumière. Pallegina insista que sa philosophie n'était pas de forcé les gens à aller bien, mais à leur donner des clés pour qu'ils trouvent eux même par leurs moyens la voie du bien. C'est aussi pour cela qu'elle envoya chier le premier soir une Claira qui voulait "sauver Aegwynn de sa folie". Pallegina n'avait pas l'intention de forcer son ancienne amie.

La nouvelle de la mort

Elle appris peu après la mort supposé dans la Baronnie des trois chemins, ce qui fut un choc, elle venait à peine de la quitter et voila qu'elle finit en morceau. Ce fut un moment de questionnement, et surtout elle rompit tout liens amicaux avec Cedric, qui avait manqué de loyauté et agit sur une basse vengeance. Elle ne pouvait cautionner cela. Ce n'était pas ce qu'elle voulait.

Reprise de contact

Pallegina offrit les moyens à Aegwynn de se remettre, mais lui proposa en réalité deux choix, elle était prête à la remettre en selle pour la renvoyer diriger sa compagnie si ce qu'elle souhaitait, mais lui proposa l'alternative de la colonie également. Elle estimait que c'était son devoir morale d'aider une ancienne amie en difficulté même si elle reprenait sa voie par la suite. Elle réussit la ou les autres avaient échoués en lui disant que celle morte pour elle ne souhaiterait surement pas qu'elle finisse en état larvaire à agoniser dans un coin de route.

Aegwynn finit par ses mots à accepter l'idée de Pallegina après une nuit de réflexion. Le plan Odyssée pouvait commencer.

Pallegina s'en prit violemment à Historia quand elle tenta de bitcher Aegwynn sur ses choix, lui disant qu'un Paladin n'était pas une petite bourgeoise de salon de thé à Hurlevent à commenter tout ce qui passe. Elle pris le partie d'expliquer que toute forme de vie commettez des erreurs dans sa vie et pouvait recevoir la chance de faire sa vie autrement.

Le plan Odyssée

Le comptoir prendrait à priori ce nom, Pallegina commence les appels au recrutement, elle investira son propre or. (et repartira de 0 donc)

Au passage, Pallegina ira recruté Anna, voyant une solution au dilemme qu'elle avait avec son Mari, et avouant au passage qu'elle avait beaucoup à apprendre des roturiers débrouillards du camp de bucheron, en toute humilité ! Elle expliqua aussi qu'elle avait beaucoup à apprendre de l'amour que pouvait se vouer Duncan et Anna, ce qui pouvait être un exemple de relation à tisser pour faire de cette colonie un projet concret. Elle ajouta non sans ironie à toutes les bonnes femmes du groupe (c'est à dire tout le reste) qu'une colonie sur le long terme aura besoin de natalité, et que toutes devraient y songer en se lancant dans ce projet, on leur demande aussi à terme de fonder une famille, chose que les autres ne conscientisaient pas forcément au début.

_________________

avatar
Messages : 57
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 21
Localisation : Est
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Récapitulatif de la situation du groupe Pallegina / Lucatiel

le Mar 20 Fév - 17:35
Le Départ de Pallegina

Bon, c'est pas vraiment une nouvelle mais Claira Thomassen n'appréciait pas la tournure de la Compagnie.

Déjà, le fait qu'Aegwynn prenait le pleins pouvoirs, qu'elle était la chef suprême et qu'elle décidait de tout, avec d'autres qui la caressait dans le sens du poil selon elle pour être bien dans ses faveurs, du genre Kritz ou Sémiramis. Pour Claira, Aegwynn à ce moment là représentait le problème d'Hurlevent : La Corruption, par le pouvoir plus spécifiquement.

Le fait aussi qu'elle détestait ce que représentait Kritz. Le gobelin prêt à tout faire sans moral pour gagner de l'argent, et que même si elle était loin d'être rancunière, Kritz la full insulter à côté, et ça commençait à lui taper sur le système. Ce qui en faisait un cercle vicieux qui ne pouvait qu'allez plus mal. Claira qui reste quand même une gamine, mais franche insulte l'Honneur de Kritz - Kritz en retour la full insulte de gamine, d'idiote sans cervelle - Claira la full insulte et lui crache dessus tel Cryne.

Et finalement le fait donc qu'elle voyait la Compagnie perdre peu à peu de moralité, et qu'elle ne voulais pas participer à cela, refusant d'être catalogué comme une Bandit.

Et donc qu'elle voulais partir, pour retrouver Pallegina.

Le Départ.


Claira a intentionnellement mentit à Aegwynn en lui disant qu'elle ne fera aucune "bêtise" après qu'elle ai parlé du problème global de la compagnie selon elle à Ria. Elle voulait partir mais pas sans donner tout ce qu'elle pouvais faire pour sauver le petit Léopard. Son plan premier était d'attendre que tout le monde parte en mission pour filer avec la bête, manque de bol, Kritz commençait à ce moment là le voyage, et récupérer à ce moment là le Léopard était beaucoup trop dangereux. Elle est donc partie de la Compagnie sur la route d'Elwynn.

Plus tard, elle est rejointe sur la route par Ria, alors qu'elle continuait sa route vers Kharanos.

Son but à ce moment là était de sauver Aegwynn de sa "Corruption", en reprenant contact avec d'anciens de ses camarades et en les persuadant de l'aider à reprendre la Compagnie du Renard, pour l'obliger à redescendre de son trône, et de transformer la Compagnie du Renard dirigé par un chef en un conglomérat de mercenaire, régit par un système de vote.

Pallegina

Claira à tentée de persuader Pallegina, mais à échouer. Se décidant alors à suivre la clerc de bataille dans ses futurs projets, pour ne pas se retrouver seule, et aider Azeroth, en plus d'avoir une chance de retrouver sa mère.

La gifle psychologique de Pallegina à néanmoins eu l'effet d'un poignard. La demi-elfe suite aux mots de la clerc était littéralement incapable de répondre. A la fois, Claira voulait aider du mieux qu'elle pouvais, en donnant toute sa force et bien plus encore, qu'importe les conséquences pour elle, et donc s'intéresser aux sorts des autres pour les aider. Mais à la fois Claira s'en est sentie incapable, dû au fait qu'elle se sentait incapable de ne pas ramener à soi. Elle considère son égocentrisme important, se sentant besoin d'exister en parlant d'elle, ayant une phobie d'être ignorée, et de ne pas exister.

La nouvelle de la Mort.

Bah, Claira ne l'a jamais su, techniquement. Aegwynn à participé à la mission quand elle à décidé de partir. Mission donc faisait partie Ria qui est revenue à elle ensuite. Si Ria était en vie, c'est qu'Aegwynn l'était aussi.

Reprise de contact

Claira s'en est voulu en revoyant Aegwynn de ne pas lui avoir fait assez confiance. N'étant pas rancunière, elle était même très heureuse de la revoir, et voulais même l'aider à la réconforter avec un bon plat cuisiné.

Du côté relationnel, Claira considère Ria comme sa meilleure amie, et s'entraine fréquemment avec elle, se forçant du maximum pour forcer une égalité par l'épuisement.

Elle étudie aussi avec le Libram de Pallegina les textes sacrées, mais n'en étant néanmoins pas une personne croyante. Même si elle souhaite garder espoir et sauver le monde, son côté réaliste lui rappelle que le monde est dans un état lamentable, toujours de plus en plus désastreux, ou les jeunes sont obliger de tuer pour pouvoir vivre. Dans le devoir de ne pas pleurer pour ne pas toucher les plus vieux, en fixant du regard celui donc on ôte la vie. La demi-elfe crie alors quelque-fois pour se sentir exister, essayant en vain de montrer dans sa tonalité qu'elle va mal, tout en se renfermant peu à peu d'avantage. Cachant au mieux sa rage et son mal-être en souriant, et en racontant des blagues sans gout, refusant d'une part à se montrer au yeux des autres faible, même si elle doit en pâtir à l'intérieur, n'ayant pas foi en la Sainte Lumière dans ce monde injuste.
avatar
Messages : 63
Date d'inscription : 07/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Récapitulatif de la situation du groupe Pallegina / Lucatiel

le Mar 20 Fév - 23:07

Le départ de la compagnie :

Historia est un drôle de mélange entre un chevalier pour qui l'honneur est primordial et une mercenaire impétueuse, colérique et qui a une morale pouvant faire débat pour une apprentie paladin. En arrivant dans la compagnie, elle voulait simplement subvenir à ses besoins en faisant ce qu'elle sait faire de mieux, se battre. Sa mère l'ayant mise à la porte, elle a dû vite réagir pour ne pas mourir de faim.

Peu impliquée au départ, le chevalier a rapidement montré un intérêt pour la prêtresse vêtue comme une paysanne. Piquante, réfléchie et avec des valeurs proches des siennes, la soigneuse du groupe a rapidement gagné sa loyauté. Concernant Lucatiel, Ria était en accord avec ses premières décisions, elle avait surtout besoin d'argent au final et ne pouvait pas vraiment faire la fine bouche. Le départ de la Kaldorei et du nain ne l'a pas affecté, au contraire de celui de Pallegina.

Claira a raconté les points noirs de la mission et du cambriolage. Avec le départ de la prêtresse, le chevalier n'a pas vraiment réfléchi et a rapidement cru ces rumeurs. La mission avec les gnolls, le recrutement de demi-orc, furbolg, gobelin, et la mauvaise influence que Kritz pouvait avoir sur Lucatiel ont rapidement acté sa décision de partir. Les paroles d'Arrénius qui proposaient de la renverser, n'y auront rien fait.

Pour Ria, Lucatiel était une idiote, naïve qui se donnait un genre mais qui n'avait clairement pas l’étoffe d'un dirigeant. Selon le chevalier, la vie des membres de la compagnie devait passer avant l'or.


Reprise de contact :

Ria a hésité a revenir chez elle, à rejoindre l'armée (en sachant que sa mère le saurait forcément) ou a retrouver Claira. Elle a finalement suivi son instinct qui supposait que la demi elfe souhaiterait rejoindre Pallegina à Dun Morogh.

Historia voit Claira comme une cousine naïve, bercée d'illusion et craintive. Une fausse courageuse qu'elle se sent obligée de protéger. Le chevalier s’entraîne régulièrement avec l'elfe qui a du mal à choisir sa voie. La noble n'y va pas de main-morte lors de ces escarmouches considérant que chaque coup que l'elfe prend la renforce.

Rejoindre Pallegina s'est ensuite rapidement imposé pour Historia. La prêtresse avait du cran et souhaitait devenir paladin. Elle est déterminée et lui rappelle sa matriarche qu'elle admire autant qu'elle déteste. Devenir paladin en collaboration avec Pallegina est clairement un défi, une revanche sur les dernières paroles de Milania, sa mère. "Palla" a clairement inspiré le chevalier, elle la suivra où elle ira. C'est d'ailleurs la seule personne qui est aujourd'hui en état de lui faire fermer sa gueule et de lui donner un ordre qu'elle exécutera.

Le plan Odyssée

Revoir Lucatiel avec cette tête de déprimée a clairement été une victoire pour Ria. Fière d'avoir eu raison et de la voir revenir à la niche la queue entre les jambes. La Renard n'a aucune légitimité à ses yeux. Elle avait vu juste, c'est une gamine qui a voulu jouer à un jeu qui la dépassait. Dure, piquante, Ria n'a pas mâché ses mots devant Lucatiel et sans l'injective de Pallegina, le chevalier aurait continué.

Cependant, voir l'ex Renarde se morfondre et être une larve l’énerve au plus au point. Elle compte bien la bousculer et la pousser dans ses retranchements avant de se lancer dans la colonisation. Historia souhaite vérifier que la mage a encore du cran.

Concernant l'Odysée : Historia aime le principe de construire depuis le début un avant-poste, proche du territoire ennemi. C'est un vrai défi qui, s'il parvient aux oreilles de sa mère, serait lui faire comprendre que sa fille n'était pas la ratée qu'elle prétend. Le chevalier veut se battre, continuer à se former en tant que paladin, défendre des intérêts justes et montrer à toutes les personnes qui l'entourent qu'elle a une paire de balls à faire pâlir un grunt. Au final, son épée est au service de Pallegina.

Par ailleurs, Historia fait des progrès dans la maîtrise de la magie lumineuse ayant une affinité naturelle avec cette dernière. Elle semble avoir plus de mal avec les engagements que représentent le fait d'être un paladin, sa réaction allergique à l'autorité et aux bonnes manières n'aidant pas.
Le chevalier a par ailleurs fait un détour par une des résidences familiales de sa famille qu'elle sait inhabité en hiver. Elle sera revenue avec des vêtements supplémentaires et une petite bourse d'or qu'elle mettra dans la cagnotte de la colonie. Elle taira le fait qu'elle a fracassé la porte d'entrée, ne trouvant plus les clés dans le pot de fleur proche de la grange.
Contenu sponsorisé

Re: Récapitulatif de la situation du groupe Pallegina / Lucatiel

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum