Partagez
Aller en bas
avatar
Admin
Messages : 778
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Nord
Voir le profil de l'utilisateurhttp://odyss.forumactif.com

Journal de Pallegina

le Sam 19 Mai - 11:29
An 26, après l'assaut du Bois de Pénombre, dans la nuit

Aujourd'hui, la première fois sous mon commandement, un homme est mort. Et j'écris car je ne peux pas trouver le sommeil.

[Le texte montre ici une hésitation sur la plume, cherchant sans doute ses mots.]

Il s’appelait Tharund Main de Forge, et c'était l'un de mes Mentors, un confident, qui m'a aidé lors des pires passages de ma vie. Il était aujourd'hui présent pour m'aider à nouveau, il est mort. Je ne sais pas ce que je vais dire à son Frère et mon Professeur d'arme, Baelmor, les mots ont ils une importance à ce moment ?

Aranea fut un avertissement clair, peu importe les statistiques, la mise en oeuvre, contre des créatures comme les Worgens, n'est pas futile, mais secondaire. Une statistique de 80 % fut déjouée, deux fois. Aranéa en a payée le prix fort, j'ignore même si un jour elle pourra se remettre de ses blessures, une autre vie gâchée.

Nous avons néanmoins continués, ficelés nos plans, optimisés ce que nous pouvons, cette fois, les membres furent tous inventif, réactifs, cela me change des Mercenaires...Mais cela n'a pas suffit, nous avons paniqués dans l'opération, pris trop de temps, trop de worgens, et finalement, nous avons trouvés la défense magique in extremis, entouré par les Worgens.

Nous avons réussis, mais le prix fut élevé, j'ai faillis mourir, ironiquement le démoniste à risqué sa vie pour moi, puis Historia l'a soigné in extremis...J'aurai sans doute un mot d'esprit plus tard la dessus, je trouve ça amusant sur l'instant, imbécile. Pendant ce temps la Tharund ne reviendra pas.

J'ai demandé à récupérer les effets de Tharund, c'est ce que Baelmor aurait voulu, nous partageons cet esprit "pratique" et le Bois de Pénombre m'attends. Je n'aurai pas de seconde chance.

[L'écriture marque une hésitation ici, mais elle ajoute finalement, avec une écriture bien plus aléatoire et tremblante.]

Eileen, si tu lis un jour ses mots, saches que tu n'es pas responsable de ses événements, je ferai le maximum pour toi. Ce sera peut être les derniers mots que tu liras de moi. Je crois que je ne me sortirai pas vivant de cette mission. Trouve mes plans pour Odyssée, et finit les à ma place si tu le peux. Ce projet...Il me tient à cœur.



_________________
avatar
Admin
Messages : 778
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Nord
Voir le profil de l'utilisateurhttp://odyss.forumactif.com

Re: Journal de Pallegina

le Mar 22 Mai - 11:17
"Paladin"


J'ai encore du mal à réaliser le sens de ses mots, le poids qui va avec. L'honneur d'abord d'être intronisée par le Champion de Hamlet après avoir pu le libérer de la non-mort, un Chevalier de la Main d'Argent des tout débuts, de l'âge de mon Grand Père...Et aussi l'immense devoir, et corollaire de tout devoir la responsabilité qui va avec.


Le plan mis en place, mon plan, devait être provocateur, risqué, c'était voulu. "Mor'Ladim" était une arme dangereuse aux mains de Morbent. Et puis, lui et Eileen savent comment je pense, froide, calculatrice, à chercher le mouvement le moins risqué. Je devais "oser", pour contrer leurs prédictions, faire un mouvement plus risqué, leur montrer à tout les deux que je ne plaisante pas avec Grand Hamlet, ni avec mon intention de départ. Mais on ne se targue pas de faire une mission à risque s'en prendre la responsabilité.


Une autre personne est morte sous ma direction, elle était plus jeune que moi de quelques années, pas plus vieille qu'une Claira, et je l'ai envoyée à la mort. Elle est revenue à moitié morte de la mission, Morbent avait prévu des sentinelles pour Mor'ladim, s'attendait il à ce genre d'action ciblé ? Sans doute, pas à la totalité, mais sans doute. Je n'ai que peu connue Sharwyn à vrai dire, elle venait de cette organisation du Kirin Tor en lien avec le Fort Pourpre, "L'oeil pourpre" était le nom de l'ordre, mais aussi de son dirigeant, son propre Père...Oh bien sur, je suis bien placé pour dire que son Père est un salaud qui a utilisé sa fille comme arme à défaut de lui offrir un nouveau monde. Le jugement moral à la Stromgardienne m'irait bien, sauf que je l'ai utilisé moi même à coté. J'aurai pu à tout moment renoncer à ses talents, lui dire de rester à l'abri. Je ne l'ai pas fait.


D'un coté, on m'a reconnu Paladin, champion de Grand Hamlet, Sarah Ladimore m'a remerciée du fond du cœur, les veilleurs m'acclament dehors, j'en récolte toute la gloire...Et j'ai du sang sur les mains pour cela. Tout ce que je peux me dire, c'est que je dois continuer pour que ses morts ne soient pas en vain. Etre considérée comme une génie..Et c'est la seule chose que je peux, que je saches répondre "on fera bien et on continuera". Ironiquement, c'est pour échapper à la morosité et au fatalisme que j'ai fondé Odyssée, un pied de nez au destin qui voulait sans doute que je m’entre-tue avec Aegwynn. Et aujourd'hui plus que jamais je suis affectée par les événements. 


La suite sera d'autant plus difficile, je ne sais pas si Morbent dispose de beaucoup d'atout comme Mor'Ladim, ni même ses véritables plans. Mais une victoire éclatante comme celle ci, peut être d'autres finiront par le résoudre à me voir comme une menace, une séraphine à brûler au vol pour finir de plonger la région. Malgré ce que je dis à haute voix, je ne suis pas prête à accepter ma mort...Il me reste beaucoup à accomplir, à transmettre.


[Il y a un coupure ici, une pause.]


J'ai beau assurée que je reprendrai Eileen, rien n'a jamais été aussi incertain, choisira t-elle au moment cruciale de se tourner contre son Père, ou capitalisera t-elle sur le fait qu'elle peut me tuer à tout instant ? On théorise tous que son Père veut la sacrifier et devenir une liche. Mais quelle preuve avons nous ? C'est peut être un Père bizarroïde aimant qui va au contraire tourné un rituel pour donner à sa fille plus de pouvoir et de chance qu'il a eu lui même dans la vie. Qui est Morbent Fel ? Personne ne le sais vraiment. Il faudrait que je consulte les Archives de Grand Hamlet. Cela ne changera rien à ma mission, mais cela peut tout changé du point de vue de Eileen. La pauvre, quelque soit l'épilogue, un de ses mondes sera détruit. 


[L'écriture s’arrête ici, cela fait plus de 15 minute que Daria s'est absentée, Pallegina commencera à réagir la dessus.]

_________________
avatar
Admin
Messages : 778
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Nord
Voir le profil de l'utilisateurhttp://odyss.forumactif.com

Re: Journal de Pallegina

le Mer 23 Mai - 11:07
"Libre"


On a beau y croire, on a beau entrevoir, espérer l'éventualité, on ne peut être prêt quand celle ci arrive. 


Tout a commencé quand Daria est sortie imprudemment, j'imagine que les derniers jours furent difficile pour elle. Elle a accepté de boire avec deux veilleurs, dont Alenril qui a combattu vaillamment contre Mor'ladim. Le verre est empoisonné, classique...Nous avons finis par les retrouvés dans le sous sol de la taverne, avec le tavernier mort. 


Les scènes suivantes furent incompréhensible, une rune de téléportation, des images de goules parlantes se dissipant, un cadavre qui disparaît...Nous avons au moins mis la main sur le produit, Adam devra en faire une analyse, j'espère qu'il l'aura finit du matin, cet élément pourrait être utile, surtout si on peut s'en prémunir, ou l'utiliser à notre avantage. 


J'ai écris un rapport pour la Commandante, cette dernière est enivrée, de même que tout le Comté. C'est anormal, je ne pense pas que tout les veilleurs ce serait mis à boire juste pour la fête, trop peu était "sobre". Je pense demander à Billy comment cela s'est passé, peut être que l'agent double de Morbent a quelque chose à voir avec cela. Éventuellement j'en parlerai demain matin à la Commandante à l'aube, car les choses vont vite.


Elle était la, dans notre maison, elle attendait pour délivrer un message, Eileen...Elle transmettait un message de son Père. "Rendez vous demain en terrain neutre pour finir". La confrontation pouvait marcher, il aura une assurance, mais nous pouvons aussi en prendre. Cette seconde heure de vérité arrivera bientôt.


Seconde, car je devais déjà réaliser la première, j'ai rapidement fait venir Historia, elle devait m'assister pour purifier le lien de Morbent sur Eileen. Tout ce qui s'est passé relève du privé, mais...Elle m'a choisit, symboliquement, elle m'a choisit sur son Père, alors qu'elle ne savait aucunement les chances que j'avais de mon coté de réussir. Je ne pouvais pas lui parler de l'arme, et elle m'a pourtant choisit. Ecrire ses lignes me rend sincèrement heureuse. Plus aucun doute n'est possible dans mon esprit.


Eileen est désormais de notre coté, elle veut réparer ce qu'elle a pu faire, en aidant à purifier les Veilleurs, je peux évidemment convaincre la Commandante de cela, surtout avec la confrontation que nous avons pu obtenir. Mais il faudra attacher Varlet et Alenril à sa garde, car les agents de Morbent ne sont pas forcément juste par Sorcellerie. Le chantage dans une zone comme Grand Hamlet, rien de plus facile, il faudra rester prudente.


Je discute en détail avec Eileen de ce qu'elle sait, tout ce que nous pouvons apprendre sur le déroulé des événements, et ce qu'elle peut savoir sur le poison de Morbent et sa méthode de fonctionnement. Toute information peut être cruciale. Je lui ai également fait promettre de fuir si elle est en danger. D'abord parce que le plan "NieR" a besoin d'être correctement guidé, en seconde vague, mais aussi...Je ne sais pas si je pourrais vivre, même après toutes mes réussites, si Eileen venait à mourir demain. 


Je suis sans doute hypocrite, celle qui a le plus de chance de mourir demain c'est moi. Je serai une cible prioritaire à briser, pourra t-elle vivre sans moi ? Je l'espère. 


Il me reste une dernière carte à jouer, mais je n'en mesure pas encore les conséquences, Sharwyn portait sur elle une orbe de communication, si je l'activais, peut être que ce fameuse Œil Pourpre...Je dois y réfléchir. 


[Le texte contient HRP plusieurs précautions prises en premier lieu, le fait d'activer l'orbe ou non sera décidé en jdr sauvage avant l'event, à vous de convaincre Pallegina de le faire ou non, je ne garantis pas le résultat, c'est Celiora qui rebondira éventuellement dessus. ]

_________________
Contenu sponsorisé

Re: Journal de Pallegina

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum