Partagez
Aller en bas
avatar
Admin
Messages : 936
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Nord
Voir le profil de l'utilisateurhttp://odyss.forumactif.com

Trame longue durée : Une brise chaude

le Jeu 6 Sep - 12:44


"Chaque civilisation née de la tristesse à son départ. Un homme s'élève suivant la chute d'un autre."

Trivia

Cette trame longue durée s'effectuera pendant les fins de saison pour ses débuts, et peut être de façon plus récurrente par la suite. Il s'agit d'une trame concernant Alterac et Zephiel plus particulièrement. Qui sera joué par Lucidà à priori. Vous jouerez ainsi des persos pick ici comme si il s'agissait de Flashback. Et découvrirez leur évolution en parallèle à celle d'Odyssée. Cette trame finira dans les environs de Warlord of Draenor, coté timeline.

_________________
avatar
Admin
Messages : 936
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Nord
Voir le profil de l'utilisateurhttp://odyss.forumactif.com

Re: Trame longue durée : Une brise chaude

le Jeu 6 Sep - 12:48
"Le discours de Falconcrest"

Ce discours est considéré comme un tournant important qui rend d'autant plus confus les observateurs de l'Alliance. Après la mort annoncé du Seigneur Falconcrest à Stromgarde, Zephiel pris la parole dans une intervention depuis son Fief. Il déclara donné ses pensées à sa famille, mais condamna aussitôt les agissements d'un homme "enfermé" dans le passé. Falconcrest avait certes désobéit à Aliden, mais ce discours enflammé jeta la confusion dans ses rangs du syndicat. Une autre voie était elle possible pour Alterac ? Le débat enflamme désormais le Syndicat directement...

_________________
avatar
Admin
Messages : 936
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Nord
Voir le profil de l'utilisateurhttp://odyss.forumactif.com

Re: Trame longue durée : Une brise chaude

le Jeu 6 Sep - 13:30

Premier Livre : L'Envol de L'Aigle

[Cet event aura lieu à la fin de la S2 et avant la S3]

_________________
avatar
Admin
Messages : 936
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Nord
Voir le profil de l'utilisateurhttp://odyss.forumactif.com

Re: Trame longue durée : Une brise chaude

le Mar 16 Oct - 20:05




Les personnages de la trame


[Un petit avant propos.

Je ne ferai pas comme je fais avant, c'est à dire vous proposez des choix pour l'interprétation de votre personnage. Ici à l'inverse,  vous allez voir des persos avec des lignes directrices et des thématiques fortes, ancrées. La raison étant que Alterac reste tragique, vous ne pouvez pas vous attendre à ce que ça finisse bien compte tenu de BFA. J'attend de vous quand vous prenez un de ses picks d'y réfléchir, d'en parler avec moi pour interpréter le personnage et lui donner un sens.

Sachant que j'adore ce background comme chacun le sait, j'estime que je vais mettre la gomme pour rendre tout les personnages au minimum intéressant, et avec un bon potentiel avec.]

_________________
avatar
Admin
Messages : 936
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Nord
Voir le profil de l'utilisateurhttp://odyss.forumactif.com

Re: Trame longue durée : Une brise chaude

le Mar 16 Oct - 22:47



Vaida


Grade : Déserteur, anciennement Enfant-Soldat.


Prince Zephiel...Quand j'en suis venu à vous servir, ma vie finalement a eu un sens. Chaque personne est un mort en suspend. Même les plus grands guerriers ne peuvent remettre qu'a plus tard, l'inévitable. Et quand le jour est venu, que vont t-ils laissés derrière eux ? 


Mais je jure...Je jure que je vous protégerai, protéger le futur que vous voulez créer. Ma vie...ne sera pas en vain.

Vaida a un destin sommes toute commun dans Alterac, c'est un Enfant Soldat, et qui ne doit sa survie qu'un peu au hasard. Ayant 13 ans au moment des combats, une escarmouche entre Stromgarde et Alterac après la grande guerre, le schéma éternel.

Mais voila, Vaida a désobéit, et perdit même un titre aussi humble que "Conscrit". La raison en elle même serait qu'elle se soit cachée de peur pour sa vie, devant l'avancée inexorable de l'Alliance. Mais la raison est tout autre. En vérité, Vaida a fait preuve d'un héroïsme remarquable. Dans le chaos de la guerre, une manœuvre d'Aliden avait distillé de fausses informations à Beve, et un Zephiel nourrisson fut "égaré" dans la mauvaise région. 

Ce dernier ne doit sa survie qu'au courage de Vaida, qui brava la tempête et les troupes d'occupation de l'Alliance pour réussir à mettre Zephiel à l'abri, ce qui est un exploit statistique est dù au courage et la ténacité de la très jeune soldat, qui pu profiter de son jeune âge pour tromper des vigilances. 

Cruelle ironie, bien qu'elle obtint les remerciements éternels de Beve, Vaida fut jugée comme un déserteur, et banni à tout jamais pour avoir abandonné son poste, la sanction pesa sur ses épaules. Se retirant de l'armée, (qu'elle n'avait pas intégré de bon coeur !) elle ne devint qu'une lame à loué. 

Son destin changea à nouveau quand elle assista par hasard au discours de Falconcrest, quand elle fut approchée par le Prince en personne, ce dernier l'avait reconnu, et l'a re intégra sur le champs parmi les siens. Sa lance avait désormais un but. 

Philosophie :

Ce qui fait un vrai guerrier ? La loyauté envers un maître. J'ai juré allégeance au Prince Zephiel. Mais ce n'est pas nécessairement une personne physique. Cela est simplement une cause qui vaut plus qu'une vie d'elle même. Un idéal qui ne vacille pas face à la mort. Avoir un code pour vivre, et se battre jusqu'à la fin...C'est ce qui réalise un guerrier. 

Combat :

Vaida est une autodidacte, se battant avec une lance, elle laisse exprimer son instinct et sa férocité au combat. Sa loyauté lui donne une volonté à toute épreuve, une qualité indéniable pour un combattant. Zephiel pense néanmoins qu'elle a le potentiel pour devenir l'un des plus grands guerriers d'Alterac, quelque chose qu'il a entrevu, sans doute. 

Vaida démarre au début avec un Archétype rage  et 70 point d'expérience. 

Trait : Quoi qu'il m'en coûte...
L'insensible à la douleur se réalise sur 4 et non sur 6. 

[Equipement en acier standard, sauf la Lance en pierre de sang, objet à prendre dans l'inventaire classique]

_________________
avatar
Admin
Messages : 936
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Nord
Voir le profil de l'utilisateurhttp://odyss.forumactif.com

Re: Trame longue durée : Une brise chaude

le Sam 20 Oct - 13:05

Beve perenolde
[Pick par Celiora]

Grade : Fille ainée Perenolde, Princesse d'Alterac.

Beve Perenolde a écrit:Un souverain doit chercher toute sa vie la vérité ultime, car lorsqu'il cesse de réfléchir, il meurt...Et moi, je suis morte il y a bien longtemps.

La Princesse Beve Perenolde est la fille ainée de Aliden Perenolde, et en fait une héritière légitime d'Alterac. Cette dernière a fait ses études à Dalaran, mais devant ses résultats plus que moyen malgré le programme "Royale", elle finit par rejoindre sa famille lors de l'exil que cette dernière a subit après le décret Uther.

Politicienne sans grande envergure, elle fut piégée par son frère et son Père dans un mariage arrangé, et perdit bientôt le change contre son Frère qui pris la tête du syndicat. Elle met désormais tout ses espoirs dans son fils.

Elle assista à l'émergence de la Veille d'Argus, qu'elle identifia comme une menace et dont elle lutte contre l'influence dans le syndicat.

Philosophie :

"L'humanité ne peut rien obtenir sans donner quelque chose en retour. Pour chaque chose reçue, il faut en abandonner une autre de même valeur."

Combat :

S'intéressant à l'occulte, Beve a un avantage précis contre beaucoup d'entre eux :  Elle a la tête sur les épaules et sait que chaque magie à son prix. Ce qui en fait une des rares démonistes n'étant relativement pas corrompue. Elle jouit également d'un bon équipement, en tant que personne d'ascendance Royale.

Beve démarre avec l'archétype Fel et 80 point d'expérience.

Trait : Le prix à payer
Beve peut former un éclat d'âme au début du tour PJ contre 10 PV, CD de 2 tours. *

* Le talent siphon de vie ne peut proc sur ses éclats d'âme.

[Beve dispose d'un équipement complet :

"La Caducée" (Batôn T3, chaque sort lancée crée un bourgeon de vie sur le porteur, maximum 4, faire exploser à la fin du tour Pj ses bourgeons rend 2 PV chacun, CD de 2 tour, action gratuite)
Robe en Gangrétoffe. (+3 dégât occulte)
Chevalière Perenolde (+1 Force, Agilité et Intelligence)
Orbe des diablotins
Pierre infernale
Bague de régénération]

_________________
avatar
Admin
Messages : 936
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Nord
Voir le profil de l'utilisateurhttp://odyss.forumactif.com

Re: Trame longue durée : Une brise chaude

le Sam 20 Oct - 14:21

Murdock Nikita

Souvenez vous, pas d'Alteran.

Murdock est le fils de Dragovich, un Garde Royal mort durant la seconde guerre en protégeant son Roi. Suivant la débâcle du Royaume,  le dégoût devant le manque de loyauté de Hath qui ne fut même pas récompensé. (A quoi pouvait il s'attendre ?) Murdock devient un homme cynique. Sans but, il se décida à une œuvre gigantesque, faire tomber l'inébranlable ordre établis  après la Grande guerre.. Un bandit et un terroriste lié plus ou moins au syndicat, et un terroriste reconnue par Sromgarde.  Il entama sa grande guerre, en attaquant les relais de Lordearon et  Stromgarde et les villages sous la coupe de ses Royaumes.

Sa défiance envers Aliden Perenolde lui fit devenir gênant pour le pouvoir en place, celui-ci doit son salut à Zephiel Perenolde. Bien que les deux hommes ne s'appréciant pas de prime abord, bien des discussions houleuses plus tard, Murdock décida de suivre, au moins  un temps Zephiel, peut être pour le voir échouer à son idéal. Et observer ses ajustements à ce moment la.

Murdock est un homme  loyal, mais qui n'hésitera pas à se salir contre les ennemis du Prince. Murdock reste un boucher, et en soit l'une des personnalités proche de Zephiel les plus contestables.

Philosophie

"Pauvre idiot, l'histoire elle même s'écrit dans  le sang".

Murdock est un militant Anarchiste et jusqu'au-boutiste, il considère les puissants  et l'ordre établis comme un objectif à faire tombé, et ne pas accepter la soumission à celui-ci. Il se voit comme la colère, et la haine des Altérans du destin qu'il leur échu.

Il devint ironiquement un membre de la Garde de Zephiel, suivant involontairement le destin de son Père. Celui-ci considère Zephiel comme une transition vers le monde auquel il aspire. Il sert donc par intérêt celui-ci, mais d'ici la, sa loyauté lui est toute acquise.

Combat

Contrairement à son Père, Murdock n'est pas une fine lame, un Chevalier. C'est au contraire un homme rusé, un nettoyeur qui est prêt aux coups bas pour atteindre ses objectifs. Armée et dangereux, il n'hésitera pas à en faire usage.

Murdock commence avec 110 point d'expérience et l'archétype Franc Tireur.

Trait : Tir vicieux.
Les tirs de Murdock infligent affaiblissement, et les munitions barbelés retire 1d8 PV (au lieu de 1D3)

[Murdock sait très bien viser la ou ça fait mal, pour se débarasser d'un ennemi. ]

[Equipement :

Carabine en acier. (+2 Dégât)
Couteau de Murdock (Donne la technique "initiative", qui se résout avec cette arme)
Plastron en cuir épais (+2 Armure)
Munition en barbelé
Bottes de Quel'Thalas
Charge d'explosif. (Compte comme une charge d'Xplosium de l'ingénieur, mais avec le bonus +5 au dégât de l'archétype compris dedans)
(le dernier objet est libre de choix dans les classiques Odyssée)]


_________________
avatar
Admin
Messages : 936
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Nord
Voir le profil de l'utilisateurhttp://odyss.forumactif.com

Re: Trame longue durée : Une brise chaude

le Sam 20 Oct - 16:24

Bralern du Clan loup de givre

Grade : Ambassadeur du Clan Loup de Givre.

Personne ne peut prédire exactement le futur, il est vain d'avoir peur de l'inconnu.

Bralern est le premier Loup de givre a être rentré en contact avec Zephiel et accepté de le rencontrer. Chaman distant de son clan, il est bien plus dans l'idée d'action que de réaction comme peut être le leader des Loups de givre, Drek'Thar.

Sa rencontre avec Zephiel l'a convaincu que quelque chose pouvait éventuellement être crée avec les Altérans. De plus, Bralern ne supporte pas les mouvements des réprouvés vers les lieux de vigilature de l'humanité, et fut terriblement choqué par les raids menés en Hautebrande. Avec l'espoir de contrer cet essor, Bralern milite pour que le Clan Loup de givre prenne une place de co-existence avec les Altérans, et crée ainsi une barrière politique, que les réprouvés ne pourraient outrepasser sans mettre en colère Thrall.

Philosophie

Bralern pourrait être comparé à un Huojin du chamanisme, il considère les Réprouvés comme un péril de par leurs actions. Loup de givre ayant connu la guerre, ce dernier tente de faire valoir son idée d'une évolution dans Alterac. Une région qui pourrait être le premier acte d'une co existence apaisé avec l'humanité. Une humanité qui pourrait apprendre du spirituelle des Orcs.

Bralern ne reste pas sourd aux souffrances des civils Altéran, mais considère que ses derniers doivent forger leurs destins et le prendre en main comme les Orcs l'ont fait sur Draenor. C'est en cela qu'il soutien le Prince Zephiel.

Combat

Bralern est un chaman spécialisé élémentaire. Sa connaissance du terrain et son utilisation en font un atout dans les escarmouches de Zephiel. Qui contrôle le climat d'Alterac pourrait un jour contrôler toutes ses montagnes.

Bralern démarre avec 70 point d'expérience et l'archétype Shaman.

Trait : Contrôle du climat.
Tente un rand au début de son tour, en cas de réussite, il peut au choix.
Pluie : le talent chaîne d'éclair va proc en cas de réussite.
Blizzard : inflige ralentissement à tout le groupe ennemi.
En cas de rand en dessous de 20 : Tempête > Cumule les deux effets.

[Equipement :

Griffe loup de givre x2 : Améliore de 2 les dégâts de l'archétype Chaman, ambidexte
Peau de loup, (Cuir épais, reproduit le bouclier de foudre du talent par défaut, peut être posé sur un allié doit être néanmoins pick)
Vision d'esprit
Autre équipement libre dans le classique Odyssée]

_________________
avatar
Admin
Messages : 936
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Nord
Voir le profil de l'utilisateurhttp://odyss.forumactif.com

Re: Trame longue durée : Une brise chaude

le Jeu 25 Oct - 14:22

Sevastian, "l'Ouragan".
[Joué par Alberich]

Grade : Agent de Zephiel

Ce que je ferais ? Euh... voyons voir. Par exemple tandis que nous échangerions ces mots... Je trafiquerai votre marteau pour y attacher un poids et vous empêcher de dégainer quelques secondes, Comme cela...Je vous le répète, les meurtriers sont contraints de recourir à des subterfuges pour gagner.

Sevastian est l'Agent de Zephiel. Ne payant pas de mine ainsi, il est pourtant l'un des plus grands vétérans de son entourage. Transfuge ayant rejoint l'armée de l'Alliance durant la seconde guerre et ancien ami de Brendan Reed, avant que ce dernier soit aveuglé par Sonia du Sombrecroc.

Sevastian est un agent du syndicat, et sans être le plus fort physiquement, l'un des plus expérimentés au jeu des ombres, Ravenholdt et le Si:7 ont plusieurs fois tentés de le capturer ou le tuer, sans succès. Sa capacité de déguisement et ses diversions en font un redoutable ennemi sur ce terrain précis.

Avant son départ du Sombre-Croc, celui-ci avait le rôle le plus ingrat, celui de chassé les traitres et les déserteurs, donnant une certaine ironie quand c'est lui même qui a déserté après que Sonia en ai pris le contrôle. Incapable qu'il fut de faire entendre raisons aux autres Crocs.

Petit détail amusant, personne ne connait le sexe de Sevastian, et de même que sa véritable apparence. Ni même si Sevastian est son véritable prénom.

Philosophie

Sevastian est un homme a l'esprit plutôt léger malgré ce qu'il entreprend comme action, c'est un Agent, un homme de main, tuer, récolter des informations, l'honneur, tout ça est sans doute un concept bien lointain.

Paradoxalement, Sevastian a un degré de moral et de sympathie envers quelques personnes proches, et a pu ainsi sympathisé avec des personnes comme Cryne du temps de la seconde guerre, ou Eidre plus tard en Alterac.

Combat

Sevastian n'est pas un aussi bon combattant pur que Jaffar pouvait l'être au service de Nergal. Sevastian utilise le terrain à son avantage, la surprise, ses choses la.

Sevastian démarre avec 100 xp et l'archétype Ruse

Bralern démarre avec 70 point d'expérience et l'archétype Shaman.

Trait : Diversion.
Quand Sevastian utilise sa disparition, il laisse une effigie de lui qui trompe ses ennemis le temps de recevoir une attaque.

[Equipement :

Paire de dague en acier.
Plastron en Cuir épais.
Potion de soin (6/10)
Bâton de fumée
Botte des ombres.]

_________________
avatar
Admin
Messages : 936
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Nord
Voir le profil de l'utilisateurhttp://odyss.forumactif.com

Re: Trame longue durée : Une brise chaude

le Lun 29 Oct - 13:01
Vous pouvez commencer à post à la suite pour demander vos picks de personnages pour cette campagne.

_________________
avatar
Messages : 185
Date d'inscription : 05/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Trame longue durée : Une brise chaude

le Sam 3 Nov - 16:47
Bralern wesh.

_________________

avatar
Messages : 186
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 21
Localisation : Est
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Trame longue durée : Une brise chaude

le Sam 3 Nov - 16:48
Vaida, je dirai, je pense
avatar
Admin
Messages : 936
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Nord
Voir le profil de l'utilisateurhttp://odyss.forumactif.com

Re: Trame longue durée : Une brise chaude

le Sam 1 Déc - 12:35
La trame commence dimanche soir par un event d'introduction, il y aura je pense 2 events ensuite maximum. Créez vos persos pour Dimanche soir du coup ! J'enverrai un MP ou un message discord pour voir avec vous le reste des petits détails concernant les personnages.

_________________
avatar
Admin
Messages : 936
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Nord
Voir le profil de l'utilisateurhttp://odyss.forumactif.com

Re: Trame longue durée : Une brise chaude

le Lun 3 Déc - 5:51
Vous m'avez demandé, Père ?


Oui. Assis toi, Zephiel. Je souhaite avoir...une conversation avec toi. Désormais, il est évident que je n'ai pas été le plus...aimant des Pères ici. J'ai eu beaucoup à réfléchir dans mon vieil âge. Et c'est quelque chose que je regarde avec regret.


Tu es mon fils, ma propre chair, mon propre sang ! Je n'aurai pas du être ainsi. Tu es un excellent Homme Zephiel, et un héritier plus digne que je ne serai jamais. Cela m'a pris des années pour arrivé à ce terme, mais j'espère que tu accepteras les excuses d'un vieux fou. Pour tout ce que j'ai pu mettre sur tes épaules, je suis désolé.


*Zephiel est décontenancé, tout ça parait tellement gros...Tout ses sens sont en alerte. Et pourtant, peu importe le génie d'un Homme. Parfois, on souhaite juste y croire, on aimerait simplement...*


Zephiel : Vous ne comprenez pas combien de temps...j'ai pu attendre, souhaitez que vous disiez cela. 


Desmond : Oui cela a mis un temps...Je comprendrai que vous ne souhaitiez pas me pardonner. Néanmoins, j'aimerai que les choses soient bien faite, Zephiel. 


Zephiel : Je ne peux pas juste dire ainsi que tout est oublié, mais...Je souhaite que nous soyons réconciliez également, Père. 


Desmond : Cela me rend plus heureux que tu ne le crois, Zephiel. Vient, buvons au futur d'Alterac, et l'un à l'autre ! 



*Tout deviendra bientôt blanc autour de Zephiel. Une erreur monumentale, mais du point de vie d'un fils qui a attendu ce moment toute sa vie, n'es-ce pas l'erreur la plus compréhensible de Zephiel ? Il finit par s'écrouler au sol.*





[La panique a rapidement gagné le Presbytère ou siège Zéphiel. Leur prince anéantit, comme ça. Une simple maladie cardiaque, un destin maudit s'acharnant sur Alterac ? Non, peu était dupe, et il faudrait un coupable bientôt. 


Suspecte idéale, Eidre fut placée durant cette période en détention, bien que Sevastian s'assura qu'elle ne soit pas mal traitée. Rappelant qu'il ne valait pas mieux ne pas se mettre les Frères Reed à dos fut une solution temporaire suffisante. Désormais, Sevastian était auprès du Prince. Sa responsabilité était double, la vie du Prince, et celle de Eidre pouvait être en jeu.


Beve entra dans une colère noire, elle n'était pas dupe, son Mari fut aperçus un peu avant avec. Et le voila qui s'était retiré avec sa propre garde dans son appartement ! Combien de temps résistera t-elle à l'envie de tout jeter par la fenêtre, et livrer la boucherie qu'elle aurait du livrer depuis des années ?! 


Murdock quand à lui se préparer en silence, il avait déjà prévenu plusieurs de ses tirailleurs, que Sevastian réussisse ou non à tirer le Prince hors d'affaire, il serait prêt. Quand à Bralern et Vaida, ils n'avaient plus que des prières face à la frustration...Si prêt du but. ]





*Sevastian est auprès de Zephiel, Beve hurle à coté de lui, de désespoir, l'implorant de revenir à lui. Pourra t-il y faire quelque chose ? Difficile à dire. Quand à Zephiel, il flotte actuellement dans un monde blanc, silencieux.*

??? : Les entends tu t’appeler ? Ils vous appellent, Prince. Zephiel ?

*Zephiel finit par reprendre conscience, dans une plaine blanche, vierge.*

Zephiel : Hmph, une plaine stérile...Et pourtant, une amélioration par rapport à tout ce que je vois habituellement. Cet endroit...Il parait étrange, différent. Vide, silencieux, en...paix. Oui...en paix, effectivement. Pas de tourment, pas de haine, un état de zen parfait. Voyons ce que ce monde a en stock pour moi.

*Zephiel commence à marché dans ce monde vide, il ne cherche pas a atteindre quoi que ce soit, il profite juste de l'instant présent, un homme encagoulé apparaît bientôt non loin. Une personne ? Naturellement Zephiel se dirige vers elle.*

??? : ...

Zephiel : Parle.

??? : ...

Zephiel : Hmph. Quelle non-sens est cela ? 

??? : Aucun non-sens. 

Zephiel : Donc, tu parles ? 

??? : Je répond. Aux questions.

Zephiel : Très bien, alors...Quel est cet endroit ?

??? : C'est ce que tu choisis d'en faire. 

Zephiel : Et pourquoi suis-je ici ? 

??? : Découvrir.

Zephiel : Et qu'es tu ?

??? : Nous ne sommes rien. 

*Un écho se fait entendre plusieurs fois, plusieurs autres encagoulés n'ayant aucun visage apparaissent,  répondant la même chose : nous ne sommes rien.*

Zephiel : Vous n'êtes...rien ? 

??? : Nous ne ressentons rien. Pas d'amour, pas de compassion. 

Zephiel : Pas de colère ? Pas de jalousie ? 

??? : Nous ne ressentons rien. 

Zephiel : Haine ? 

??? : ...Nous ne ressentons rien.

Zephiel : Et pourquoi cela ? 

??? : Nous ne pouvons pas ressentir car personne ne ressent pour nous. Un destin inexorable. 

Zephiel : Et vous existez sans émotion ? 

??? : Nous existons. 

Zephiel : Avez vous toujours était sans émotion ?

??? : Non, nous avons oubliés simplement comment...

Zephiel : Vous avez été capable d'oublier les émotions ? 

??? : Il est facile d'oublier des fonctions inutiles. 

Zephiel : Je vois...Vous êtes des créatures fascinantes. 

??? : ...

Zephiel : Pourquoi ne répondez vous qu'au questions ? 

??? : Quel est le point de les demander, alors ? Nous n'avons aucun ressentis à discuter, ni connaissance à gagner. 

Zephiel : Vous savez tout ?

??? : Nous ne savons rien...

*D'autres encagoulés apparaissent, chacun répétant un écho, "nous ne savons rien".*

Zephiel : Ressentez vous le plaisir ? 

??? : Autant que vous, ou n'importe quelle autre créature.

Zephiel : Et il n'y a pas de conflit ? 

??? : Il n'y a pas de raison pour le conflit. 

Zephiel : Quelle est la raison de votre existence ? 

??? : D'exister bien sûr. 

Zephiel : ...N'avez vous rien d'autre que de simples réponses ?

??? : Il n'y rien sauf la simplicité. 

Zephiel : Vous parlez en énigmes...Qu'es-ce que cela veut dire ?

??? : La plupart des choses complexes le sont. C'est difficile de voir la simplicité à travers un esprit complexe. 

Zephiel : Oui, je comprend...Nous compliquons les choses par nos émotions. Et pourtant, nous ne pouvons jamais changer. L'humanité ne peut atteindre une telle perfection. 

??? : ...

Zephiel : Alors c'est ce que mon esprit me montre. Ses créatures...Sans faille, ni émotion ni conflit. Créer une réalité en Alterac, une terre sans souffrance. Personne ne connaîtrait la haine, l'agonie...Le mépris d'un Père jaloux, les combats sans raisons...La mort d'innocents, la souffrance du pauvre. Cela ne devrait être qu'une mémoire, la relique d'une époque folle. Ce nouveau monde devra connaitre la paix. 

??? : Ressentez vous le plaisir ?

Zephiel : Alors, c'est votre tour de demander des questions ? 

??? : Pourquoi répondez vous uniquement aux questions ? 

Zephiel : Cela n'a aucun sens.

??? : Tu es capable d'oublier tes émotions ? 

Zephiel : Ah, j'aimerai que les choses soient si simple ! 

??? : Tu n'es...rien ? 

Zephiel : Hmph, une simple régurgitation des questions que j'ai posé. Quel est le point de ceci ?

??? : Quel est le point de ton existence ?

Zephiel : Le point ?

??? : Qui es-tu, Zephiel ? 

Zephiel : Qui êtes vous ?!

??? : Nous sommes tout. 

*Chaque encagoulé fusionne avec celui apparut devant Zephiel, en répétant la même phrase à nouveau : Nous sommes tout.*

??? : Roi d'Altérac, seul vous devrez marcher sur une voie difficile. Vous êtes à la croisée des chemins, choisissez avec prudence. 

Zephiel : Je suis fatigué de ses jeux. La solution la plus simple est devant moi. 

*Zephiel dégaine alors son arme, et tranche en deux l'encagoulé devant lui. Son masque craque. Et...*

Jeune Zephiel : Ta voie est tracée, Zephiel.

*Et Zephiel finit par rouvrir les yeux. Il avait survécu, et il restait beaucoup à faire.*




On avait fait passé pendant les premières heure Zephiel pour mort, inutile d'ébruiter maintenant. La suite se dessiner d'elle même. Beve est allé confronter Desmond, qui fit mine de ne rien savoir. Oh bien sur, il fallait juste que la "Reine Mère" vilipende son Mari pour ce qui est arrivé, montré son impuissance. Tandis que les proches de Zephiel prépare la suite en secret.


Bientôt, Desmond quittera le presbytère, pour rejoindre Aliden, recevoir son prix à payer pour l'ultime trahison, celle de son sang. Et à ce moment la, Zephiel sera prêt à frapper. Une pierre, deux coups. 


Il fallait bien utiliser de cette ruse pour un assaut direct et limité les pertes dans cette guerre civile annoncée. Mais ceux qui sont les proches d'Aliden connaîtrait bientôt le concept de guerre totale. 

_________________
Contenu sponsorisé

Re: Trame longue durée : Une brise chaude

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum