Partagez
Aller en bas
avatar
Admin
Messages : 936
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Nord
Voir le profil de l'utilisateurhttp://odyss.forumactif.com

[Communauté] Citoyen de Sunnyglade

le Mar 5 Déc - 19:02

Personnage datant de : Vanilla
Rôle : Comte
Race : Humain
Nom : Vicciano
Prénom : Esteban
Classe : Civil tiers 1

L'héritier d'une noble lignée, Esteban est un peu devenu par hasard Comte, avec la mort de son père durant la grande guerre, et de son dernier frère pendant l'exil par la suite. Il n'a jamais eu l'ombre du talent et de la bonté d'esprit de son père, et rejetant tout son héritage, s'est enfermé entre ses quatre murs avec sa grande fortune, qu'il a pu conserver grâce à la clairvoyance de son intendant. Il dépense sans compter pour ses plaisirs personnels.


Personnage datant de : Warcraft 1
Rôle : Intendant
Race : Humain
Nom : Tancrède
Prénom : Torpess
Classe : Tiers 2 <Clerc>

Il est le dernier homme de foi encore rattaché à Sunnyglade par l’Église de la Lumière. Son grand âge a fait de lui un vieillard aux cheveux blancs éparses et à la figure ridée aussi fine que du papier. Ses yeux, d'un blanc laiteux, ne lui procurent plus qu'une vision médiocre, et sa poigne faiblit d'année en année.Après l'avoir rencontré et en être arrivé à un accord avec le Comte, Vicciano, ce dernier l'avait nommé intendant du château et lui avait remis les clés du caveau familial en son absence.


Personnage datant de : Vanilla
Rôle : Tenancier
Race : Humain
Nom : Gramule
Prénom : Rambert
Classe : Civil tiers 1.

Bedaine en poire et dos voûté, Rambert Gramule peut être aisément qualifié d'obèse porcin et de fesse-mathieu froussard. Sa petite langue vient fréquemment humecter sa lippe grassouillette, et sa barbe est une horreur grisâtre jaillissant de multiples mentons. Propriétaire de la taverne locale, il figure parmi les derniers marchands à continuer d'approvisionner le Comté en denrées de première nécessité. Sa société est en plein essor et étend ses transactions des Carmines jusqu'à la Marche de l'Ouest.


Personnage datant de : Vanilla.
Rôle : Chef de la Milice
Race : Humain
Nom : Marte
Prénom : Warder
Classe : Tiers 2 <Combattant>

Il est un homme dans la fleur de l'âge, à l'allure pleine de morgue et de suffisance. Il se prétend propriétaire terrien de par sa mère née Daris et son père Marte, de lointains légataires de Grand-Hameau et des vignobles alentours. Svelte et élancé, il porte une rapière d'excellente facture dont le fourreau peint d'or et d'ébène témoigne de sa fierté ostentatoire. Un ample mantel vient fréquemment compléter son accoutrement, brodé à l'effigie des emblèmes familiaux. La barbe rasée de frais et ses cheveux grisonnants rejetés sur le côté, il arbore un visage aigu et des yeux bleu océan, lesquels ne sont pas dénués de charme si l'on omet la grivoiserie latente qui les anime. Connu et reconnu pour être un indécrottable coureur de jupons, sa cruauté envers les femmes qu'il laisse grosses dans son sillage n'a d'égale que son charme piquant
avatar
Messages : 215
Date d'inscription : 19/12/2017
Age : 25
Localisation : Cannes
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Communauté] Citoyen de Sunnyglade

le Sam 1 Déc - 13:23
Baronnie de Tancarville


La baronnie de Tancarville est dépendante du comté de Sunnyglade, assujettie aux Vicciano depuis des temps immémoriaux. Détruite intégralement comme le reste du comté pendant la première guerre, elle a su profiter de l'engouement de la reconstruction et se démarquer de la nouvelle Sunnyglade, notamment à cause de la désaffection du comte Esteban Vicciano et de la corruption sévissant en haut lieu.

Situé non loin du lac du Cairn, le château de la baronnie rappelle que la région a plusieurs fois essuyé les assauts des gnolls, des trolls, des orcs et parfois même d'autres hommes. La ville s'étend plus loin dans une plaine propice à l'agriculture. Une mine désaffectée depuis la grande guerre s'enfonce sous la montagne qui marque la frontière naturelle entre Sunnyglade et Tancarville ; d'anciens mineurs survivants racontent y avoir extrait des pépites d'or grosses comme le poing.

Malgré ce cadre idyllique en comparaison avec le reste du comté, la baronnie est écrasée sous le poids des taxes et des impôts. Sous la férule du chapelain Tancrède Torpess et avec le concours musclé du capitaine de la milice Warder Marte, Esteban a autorisé le prélèvement de force des plus nécessiteux. Une part importante des récoltes est stockée dans des granges et réservée pour le château de Sunnyglade. De plus, la milice de Sunnyglade et la maison des nobles ont chacune amputé la baronnie de ses jeunes gens, les enrôlant de force pour servir le comte Vicciano ou batailler sur des fronts éloignés. Tancarville se retrouve ainsi sans défenses face aux bandes de voleurs et la faune locale qui prolifère.


Personnage datant de : Vanilla
Rôle : Baron de Tancarville
Race : Humain
Nom : De Tancarville
Prénom : Eugène
Classe : Tiers 1 <Civil>

Eugène de Tancarville a vu la dévastation de la Horde Noire de ses propres yeux. Ami loyal du père d'Esteban, il a consenti non sans réticences à conduire les réfugiés à la cité blanche, tandis que son seigneur, en sa qualité de chevalier, menait à l'assaut ses derniers soldats pour couvrir leur retraite. Alors qu'il traversait les ruines fumantes d'un village, il découvrit une fillette dans les décombres d'une grange. Sans traces de ses parents, il décida de l'adopter et d'en faire son héritière, au cas ou il devait arriver malheur à son fils aîné au milieu de ce chaos. De retour à Hurlevent, il s'assura que le fils de son ancien ami, Esteban, s'asseye sur la cathèdre des Vicciano ; il le conseilla pendant de nombreuses années, défendit sa légitimité à régner, mais Esteban n'avait pas la carrure. Une ultime dispute autour de Shaela, qu'Esteban aimait passionnément mais qu'Eugène lui refusait, acheva de consommer leur rupture.

Eugène est aujourd'hui un homme âgé, à la forme physique déclinante, mais qui a gardé sa vivacité d'esprit d'antan. Il sait qu'il ne lui reste plus que peu de temps avant de rejoindre les saints et les anges, mais un ultime devoir l'accroche encore à sa vie terrestre : revoir son fils et lui accorder son pardon.


Personnage datant de : Vanilla
Rôle : Chevalier, fils et héritier d'Eugène de Tancarville
Race : Humain
Nom : De Tancarville
Prénom : Barathen
Classe : Tiers 2 <Avant-garde>

Comme saint Barathen a péché par orgueil mais a obtenu sa rédemption dans la mort, Barathen de Tancarville a payé chèrement sa vanité et cherche maintenant le pardon pour ses fautes. Parti au front sans l'accord de son père, qui voyait d'un mauvais œil les campagnes du royaume alors que leurs terres étaient sans défense, il ne trouva ni gloire, ni honneur, ni justice dans son combat. Partout où il alla, ce n'étaient que luttes perdues d'avance, ordres contradictoires et déraisonnables, morts inutiles et souffrance évitables. Paladin de formation, pieux croyant, il perdit foi en la Lumière et finit par s'enfermer dans l'emploi mécanique de son épée, comme un automate dépourvu de volonté.

Une blessure grave, qu'il avait cherché en tentant de mourir glorieusement, le priva de son bras gauche. Il se pourrait qu'il soit actuellement sur le retour vers sa terre natale.


Personnage datant de : Vanilla
Rôle : Fille adoptive d'Eugène de Tancarville
Race : Humaine
Nom : De Tancarville
Prénom : Shaela
Classe : Tiers 1 <Inspiration>

Roturière sans nom sauvée des ruines de la guerre, Shaela de Tancarville est devenue une femme pimpante, fraîche et entière, mais surtout la fille adoptive du baron de Tancarville avec toutes les convoitises que ça implique. Malgré qu'elle aura bientôt trente ans, elle est encore vierge, promise à aucun homme, selon sa volonté, car elle demanda un jour à son père de lui accorder au moins un mariage d'amour, s'il ne pouvait lui éviter toutes les autres obligations inhérentes à sa nouvelle condition. C'est bien pour cette raison, mais aussi parce que Esteban est un homme odieux et débauché, que Eugène refusa de lui accorder la main de sa fille, malgré qu'il soit son seigneur lige.

Shaela s'occupe en l'absence de son frère de leur père, l'aidant à administrer la baronnie en se rendant là où ses jambes fatiguées ne peuvent plus le mener. Cavalière née, elle a un côté garçon manqué qui lui donne un charme piquant.


Personnage datant de : Vanilla
Rôle : Chapelain de Tancarville
Race : Humain
Nom : Marte
Prénom : Marius
Classe : Tiers 2 <Moine>

Marius a renoncé à ses prétentions sur les terres Marte en même temps qu'il a rejoint les ordres, devenant un moine de l'église de la Lumière. Frère aîné du père de Warder, il avait pourtant avec lui la légitimité du droit d'ainesse, mais il n'en avait cure, prétendant qu'un ange lui était apparu en rêve et qu'il devrait, comme les saints protecteurs avant lui, dédier sa vie à réconforter les opprimés. Son interprétation de ce qu'est la piété lui valut cependant d'être écarté de l'abbaye de comté du nord, relégué quelque part dans les terres délaissées de l'est d'Elwynn. En effet, Marius n'hésita pas à défendre avec les poings des indigents accablés d'impôts et à protester vigoureusement contre des soldats qui arrachaient les enfants à leurs familles. La méthode dérangeait, et sur insistance de la maison des nobles, le moine fut congédié dans un endroit où on n'entendrait plus parler de lui. Marius a trouvé réconfort dans l'apiculture, et produit un hydromel d'excellente qualité malgré les interdits de l'église.


Personnage datant de : Vanilla
Rôle : Domestique
Race : Humaine
Nom : Floris
Prénom : Pimprenelle
Classe : Tiers 1 <Civile>

Pimprenelle Floris est l'archétype de la roturière simplette mais qui a le cœur sur la main. Elle a fui Sunnyglade pour Tancarville depuis plusieurs années et sert depuis lors au château. Sa naïveté, sa gentillesse et ses attentions ont touché Shaela, qui l'a prise sous son service personnel et en a fait une amie et une confidente.


Personnage datant de : Vanilla
Rôle : Chef de la bande des Sans-Soucis
Race : Humain
Nom : /
Prénom : "Bon ami"
Classe : Tiers 1 <Ruse>

La bande des Sans-Soucis est un groupe d'orphelins, de jeunes gens qui ont fui la conscription forcée et de déserteurs devenus des hors-la-loi. On ne sait pas exactement où ils se terrent, mais ils sévissent entre Sunnyglade et Noirétable, trouvant refuge dans les sous-bois abandonnés depuis longtemps par les bûcherons. Ils ne tuent pas, mais ils pillent les fermes, détroussent les caravanes et s'infiltrent en ville les jours de marché où ils soulagent les villageois de leur bourse. Leur existence est un rappel criant à l'échec du comte Vicciano et de toute la noblesse de la région, qui a laissé la situation pourrir au point de livrer les enfants du royaume à eux-même.

"Bon ami" est le surnom qu'on donne au chef des Sans-Soucis, un garçon qui n'a même pas vingt ans et qui est passé expert dans la roublardise et les petites astuces de voleur. Malgré que la milice de Sunnyglade l'ait déjà arrêté, il a su s'échapper on ne sait comment en soufflant armes et provisions sous son nez. Aussi navrant et inquiétant que ça puisse paraître, sa bande est devenue une force non négligeable dans le comté.

Seigneurie de Noirétable


De mémoire d'homme, Noirétable a toujours été un endroit sinistre, et d'autant plus depuis que les nécrolytes orcs ont souillé la région avec leur magie innommable. Cette réputation lui vient de la longue tradition guerrière de la lignée des seigneurs de Norétable, les Stratton, qui perpétuent les coutumes stromgardiennes dont ils sont de fervents partisans depuis l'époque d'Arathor. Ainsi, les Stratton produisent depuis des générations des soldats accomplis et parfois même des commandants pour les Vicciano. Cet équilibre entre Noirétable - la puissance guerrière - Tancarville - la capacité productive - et Sunnyglade - la plaque tournante du commerce entre Elwynn et les Carmines - faisait du comté l'un des plus riches et prospères de tout Hurlevent. C'est de cette grandeur dont se souvient le seigneur Ambrosius Stratton, avec la ferme intention de s'en emparer pour lui.


Personnage datant de : Vanilla
Rôle : Seigneur de Noirétable
Race : Humain
Nom : Stratton
Prénom : Ambrosius
Classe : Tiers 2 <Avant-garde>

Malgré qu'il soit aussi âgé que le baron Eugène, le seigneur Ambrosius Stratton a tout conservé de la force de l'âge, alliant avec un équilibre aigu vigueur de corps, agilité d'esprit et sens des réalités. Sous sa férule, Noirétable a rapidement pris l'ascendant militaire sur Tancarville après le retour des réfugiés. Puisqu'il paraissait aberrant qu'un conflit éclate entre eux, Eugène n'a pas tenté de le contrecarrer ou de lui confronter une force équivalente, tempêtant plusieurs contre son fils à ce sujet. L'impassibilité d'Esteban Vicciano, qui a laissé sa force croître au point de supplanter sa milice, n'a guère arrangé les choses. Avec la désaffection d'Esteban vis à vis de ses obligations et la faiblesse d'Eugène, Ambrosius Stratton est en plus le seul représentant du comté à siéger régulièrement à la Maison des Nobles. S'il le voulait, il pourrait bien manœuvrer pour s'emparer de Tancarville, et peut-être même de Sunnyglade.


Personnage datant de : Vanilla
Rôle : Mercenaire, fils d'Ambrosius Stratton
Race : Humain
Nom : Stratton
Prénom : Aeron
Classe : Tiers 2 <Franc-tireur>

Aeron est autant le fils prodigue pour son père que l'est Barathen de Tancarville pour le sien, mais pas pour les mêmes raisons. Les Stratton sont des soldats dans l'âme, des guerriers qui chargent l'épée à la main et triomphent avec gloire, ou meurent dignement. Les talents d'Aeron à l'arc furent perçus par Ambrosius comme une offense à leur sang, et il décida de l'entraîner lui-même en lui faisant subir de longues séances humiliantes devant tout le château. Un jour, alors que son père le poussait dans ses retranchements et qu'il croyait qu'il mourrait de sa main, Aeron jeta son épée et se précipita vers un arc, décochant une flèche avec une vitesse égale à son désespoir. Celle-ci écorcha le seigneur de Noirétable, qui hérita à jamais d'une balafre sur le visage. Malgré que le sang coulait abondamment, Ambrosius ramassa calmement l'épée de son fils terrifié et annonça devant tous ceux présents qu'il le déshéritait et le bannissait de ses terres, le condamnant à mort s'il revenait errer sur ses terres. Aeron disparut sans eau ni vivres, avec seulement son arc et ses flèches. On n'entendit plus jamais parler de lui.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum