Partagez
Aller en bas
Dommi
Messages : 209
Date d'inscription : 05/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Godric Einhorn

le Jeu 4 Oct - 19:53

Les points d'interrogation symbolisent des éléments encore non découverts ou non révélés.


- Nom : Einhorn.
- Prénom(s) : Godric.
- Surnom(s) : /
- Date et lieu de naissance : Lordearon, il y a 21 ans.
- Genre : Mâle.
- Race : Humain.


APPARENCE PHYSIQUE

Impression générale du personnage (sur les autres): Un jeune homme qui respire la volonté de bien faire.
- Morphologie (Corps, visage): Il est un homme fait, pas trop large d’épaule mais avec une carrure de guerrier. Un brin plus petit que la moyenne.
- Couleur de la peau : Blanche.
- Yeux (Forme/Couleur): Des yeux clairs et volontaires.
- Chevelure (Type de cheveux, couleur, coupe portée): Des cheveux courts et rasé de frais.
- Modification(s) corporelle(s) (Piercing, tatouages, cicatrices) : Ni piercings ni tatouages. Son corps commence à présenter les stigmates des combats. Son bras gauche notamment est couvert de cicatrice étant donné qu’il lui arrive de le sacrifier plutôt que d’être blessé au visage et risquer de perdre un œil.

-→ Style vestimentaire : Pas assez riche pour avoir un style.
- Dans la vie de tous les jours : Une tenue de lin simple surmonté d’un plastron, le premier truc qu’il a pu forger.
- Au combat : Une armure complète sur le design de Dremoria.
- Bijou(x) porté(s) : /
- Autre(s) objet(s) qu'il/elle a toujours avec lui/elle : Sur lui pas vraiment mais chez lui, il y a l’armure de son père. Il n’hésite pas à expliquer qu’il cherche à s’en montrer digne sans pour autant épiloguer sur ses raisons.


CARACTÈRE / GOÛTS/ASPIRATIONS

Caractère :

- Adjectifs qui viennent tout de suite : Simple, volontaire.
- Talent(s) : Ce n'est pas un expert mais il se débrouille comme forgeron. C'est un escrimeur. De duel ou de bataille rangée, c'est un escrimeur. Il touche à toutes les armes mais celles où il se débrouille le mieux restent l'épée à deux mains, le messer et la hache de pas.
- Gestuelle : Godric a perdu sa naïveté et ça se sent dans sa gestuelle. Ses mouvements sont secs, sûrs d'eux. Parfois blasés.
- Sa(ses) peur(s) la(es) plus profonde(s) : Perdre son frère ou sa sœur. Sans parler des deux en même temps.
- Motivation(s) : Se montrer digne de son frère, de sa sœur et du nom “Einhorn”.
- Plus grande force : ?
- Plus grande faiblesse : Son frère et sa sœur ?

Goûts :

- Passion(s) : Pour se vider l’esprit, il aime s’entraîner à l’escrime, répéter les mêmes mouvements jusqu’à ce qu’ils soient parfaitement maîtrisés.
- Livres appréciés : Il n’a pas de quoi se payer une bibliothèque. Mais il sait lire et a appris à son frère et sa sœur, c’est déjà ça.
- Goûts gastronomiques particuliers ? : Cuisine allemande.
- Activité(s) artistique(s) : Le yodeling ! Aurore peut parfois l’entendre pousser des chants lordearonnais.
- Sport(s) : La forge, ça entretient. L’escrime, ça entretient.
- Lieu(x) favori(s) : ?

Aspirations :

- Son(ses) rêve(s) : Se montrer digne de son frère, de sa sœur et du nom “Einhorn”.
- S'intéresse à : (Politique ? Actualité ? Mode ? ...) Il laisse volontiers la politique à ceux que ça intéresse et n’occupe lui-même que de ce qui concerne Aurore directement. Depuis les Souilles néanmoins, il laisse une oreille traîner vers ce qu'il peut capter de la Commanderie de Hurlevent.
- Philosophie : Loi de Murphy.
- Religion : Lumière.
- Projet(s) : Travailler à la forge avec Dremoria et Aegwynn. Terminer d'apprendre la valse à Dremoria.


MÉDICAL / PSYCHOLOGIE

- Santé/Hygiène : Bonne santé.
- Allergie(s) : /
- Handicap(s) : /
- Alimentation : Ça pour avoir un bon appétit, il a un bon appétit.
- Sommeil : Il a tendance à dormir peu, en tout cas moins que son frère et sa sœur.
- Addiction (tabac, alcool, drogue ? produit alimentaire ?): Il n’a pas vraiment eu l’argent pour acheter l’alcool ou quoi que ce soit d’autre d’addictif. En tant que lordearon-fag, il aime l’alcool lordearonnais.
- Médication(s) particulière(s) ? : /
- Relation à l'ordre et à la propreté : Pas vraiment le temps de se préoccuper de ça.
- Autre(s) chose(s) à signaler : /

Psychologie :

État psychologique général : Godric est quelqu’un qui ne cherche pas tant à prouver sa valeur qu’à se montrer digne d’une meilleure situation.
Vision globale de lui-même : "Ça fait bien longtemps que j'ai accepté l'idée de faire passer le bien-être de ma fratrie avant le mien."

- Trouble(s) du comportement ? : (TOC/Manie ?) /
- Niveau de nervosité général : Si le fait de voir certaines personnes chercher à le caser même en rigolant pouvait le rendre nerveux, aujourd’hui cela semble l’exaspérer plus qu’autre chose.
- Niveau de violence général : (Capable de violence ? meurtre ? d’autodestruction ?) : Yuria l'a peut-être pris de vitesse, mais Godric était clairement prêt à tuer les hommes de l'Enclave quand il a vu sa petite sœur en danger. Aujourd'hui : "Un guerrier n'est pas un tueur, c'est un protecteur. Si tu respectes la vie et ta capacité à la prendre, tu n'es pas un simple meurtrier."
- Phobie(s) : ?
- Relation à l'argent : Il ne cracherait pas sur un peu plus d’argent. Mais Godric est quelqu’un d’honnête et répugnera à utiliser des méthodes illégales autant que possible.
- Relation au travail : Tout sérieux, il sépare vraiment plaisir et travail.
- Relation à la mort : Il a marché dans le Lordearon envahi par le Fléau alors qu'il était enfant, il sait à quoi ressemble la mort.
- Autre(s) à signaler : ?


CADRE FAMILIAL

Origine(s) : Lordearon

- Père/Mère/Frère/Sœur/Enfant /Oncle-Tante/Grands-parents : Son père était un chevalier de Lordearon. Pourtant Godric n’en parle que comme un simple “soldat” et s’il épilogue sur ses faits d’arme quand il en parle à son frère ou sa sœur, il évite de parler de son père en présence d’autres personnes. A la mort de leur père, Godric a pris la place de la figure paternelle.
Aidan est son frère cadet de deux ans. Fiona sa sœur cadette de quatre ans.
Il ne parle pas d’autres parents.
- Relation amoureuse : Aurore l’a ship avec presque toutes les filles d’Aurore. Sa sœur est même allée jusqu’à arranger un rendez-vous au restaurant avec Drémoria. Pourtant Godric semble bien rester célibataire. Il continue de faire passer le bien-être de sa fratrie avant le sien.
- Ami(e)(s) : L’agrandissement d’Aurore ne lui permet plus de passer autant de temps qu’il le souhaiterait avec tout le monde et il y a eu un net éloignement entre lui et Eidre comparé aux débuts d’Aurore. Sans que cela n’est brisé totalement la complicité qu’il y avait entre eux, le cas Gadgetzan a provoqué quelque chose entre lui et Léo.
Non, Godric n’a pas ce qu’on pourrait appeler des amis. Mais il n’a pas l’air de s’en formaliser plus que ça.
- Autre(s) : /

Personne(s) la(es) plus importante(s) pour lui/elle : Son frère et sa sœur.
Autres à signaler : Il cherche à ne pas faire de vague dans Odyssée.


RELATIONNEL

- Comportement général vis à vis d'autrui : Honnête, franc.
- En société en général : Il dit ce qu’il pense si on lui pose la question mais ne se fait pas vraiment remarquer.
- Avec la famille/les proches : Très paternel.
- Au travail : Professionnel.
- Comportement sur le plan affectif : On pourrait se plaindre qu'il "couve trop" et qu'il "ne s'occupe pas assez de lui-même".
- Orientation sexuelle : Hétéro ? Assexué ?
- Relation au sexe : “Putain mais foutez-moi la paix. J’ai pas besoin de coucher pour me dire que je tiens à vous tous et que je n’hésiterai pas à me prendre une lance dans le cœur pour chacun d’entre vous.”
- Comportement dans une relation amoureuse : ?
- Niveau de facilité d'attachement : Godric est un soldat dans l’âme, il s’attache et ne s’attache pas en même temps.


CADRE ET MODE DE VIE

- Habitation : A Aurore.
- Pays / Ville : Odyssée, il est arrivé il y a quelques années déjà, peu de temps après la première expédition à Austrivage.
- Personne(s) avec qui il/elle vit : Le reste d'Aurore mais il partage sa tente avec son frère Aidan et sa sœur Fiona.
- Animal(aux) de compagnie : /
- Autre(s) à préciser : A priori, Godric se lance à corps perdu dans Aurore.

- Vie quotidienne :

- Passe-temps, occupation(s) : Godric passe le plus clair de son temps libre dans Aurore, à la forge puis quand il peut, à discuter avec "les grands" comme il les appelle.
- Habitude(s) particulière(s) : Routine d'entraînement, d'escrime, de forge, de s'occuper de sa famille. Il dit lui-même qu'il n'y a pas assez de temps dans une journée pour qu'il fasse correctement rien que ça.
- Membre d'une association ? : Le groupe Aurore.
- Autre(s) à préciser : /

Domaine judiciaire :

- Infraction(s) commise(s) et peine(s) purgée(s) : /


Dernière édition par Dommi le Jeu 7 Fév - 12:25, édité 4 fois

_________________

Dommi
Messages : 209
Date d'inscription : 05/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Godric Einhorn

le Jeu 4 Oct - 20:12
Bilan de Godric


Qui est Godric ? “Celui qui …” (Information encore non-divulguée.)

Points de destin restants : 2.

Relations au sein du groupe Aurore :

/

[Je retravaillerai le bilan de Godric lorsque j'aurai une meilleure idée.]


Dernière édition par Dommi le Mer 6 Fév - 20:44, édité 4 fois

_________________

Dommi
Messages : 209
Date d'inscription : 05/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Godric Einhorn

le Dim 28 Oct - 15:21
Update bilan&fiche.

_________________

Dommi
Messages : 209
Date d'inscription : 05/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Godric Einhorn

le Mar 6 Nov - 13:49
P'tit update fiche&bilan.

_________________

Dommi
Messages : 209
Date d'inscription : 05/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Godric Einhorn

le Mer 6 Fév - 20:49
Update.


Commentaires de Victor Hyllus dans la partie "Psychologie" du dossier médical de Godric.

Avant toute chose.
Un profil psychologique n’est pas une vérité absolue.
Une personne peut présenter plusieurs traits d’un certain caractère mais être à l’exact opposé pour d’autres.
Une personne peut présenter plusieurs traits d’un certain caractère mais également certains traits d’un voire deux autres caractères.
Et enfin, nous sommes humains. Nous sommes voués à changer, évoluer, apprendre de nos erreurs comme de nos succès, un profil psychologique n’est pas gravé dans le marbre. Mais c’est en connaissant le passé et le présent que l’on peut influencer le futur.
En d’autres termes, connaître peu ou proue le profil psychologique de quelqu’un pourra aider à le faire changer si on le souhaite.

Comme tout apprenti psychologue, je m’attellerai notamment à envisager le pire scénario qui me passe par la tête. Il se peut que je me trompe, il se peut que je tape juste, il se peut que je sois totalement à côté de mes pompes, je ne suis pas un expert en psychologie mais il me semble nécessaire de commencer à stocker ce genre d’informations sur les membres d'Aurore, pour les membres d’Aurore.


Il n’est pas exact d’affirmer que Godric est une personne entièrement schizoïde. En tordant les faits, on peut lui trouver des tendances paranoïaques. Son rôle de grand-frère lui donne naturellement quelques traits d’un obsessionnel-compulsif même si ceux-ci tendent à se dissiper à mesure qu’il perd le contrôle sur sa fratrie (ce qui est en soi la meilleure réaction possible).

Mais le profil psychologique dominant de Godric reste un caractère schizoïde. Ses relations au sein d’Aurore en sont le parfait exemple. Godric n’est pas vraiment une personne froide mais il s’impose une certaine distance émotionnelle. Même si je reste effectivement persuadé qu’il est prêt à se prendre une lance pour chacun des membres d’Aurore, voire d’un inconnu. Ce qui soulève en réalité un autre problème dont je n’arrive pas encore à mettre le doigt sur la cause.
Les personnes à qui il se confie se comptent sur les doigts d’une main -mes paris vont sur Léohnard et Dremoria- et j’aurai du mal à affirmer qu’il ait beaucoup d’amis. Quant à une relation plus intime … oh boy.

Les schizoïdes n’ont que peu voire pas d’intérêt pour les relations sexuelles ; s’ils en ont, c’est généralement pour la forme. Mais même pour cela, Godric semble s’en passer.
Il prétend être réceptif à la romance mais personne, pas même Dremoria, ne semble trouver suffisamment grâce à ses yeux pour qu’il essaye quelque chose de sa propre initiative. Comme la majorité des schizoïdes, il me semble que si Godric finissait par se mettre en couple, ce serait presque par conformisme sans qu’il n’existe de véritable passion.
Précisions : Godric pourrait tout à fait être un mari modèle voire même un partenaire entreprenant une fois lancé mais quand je dis qu’il n’y aurait pas de véritable passion, j’entends plutôt qu’il lui manquerait quelque chose de pourtant capital dans une relation : la spontanéité.
Il est amusant de noter comment ses autres tendances peuvent interagir ici. Il n’échappe à personne que Godric réagit mal à la provocation, surtout sur les sujets de lâcheté et de chevalerie. Sur le sujet de l’amour, ce pourrait être une manière de le mettre en couple à mon avis. Une manière vaine et vouée à l’échec sur le long terme selon moi mais tout de même.

Un autre trait schizoïde qui le définit bien est sa difficulté à accepter aussi bien les critiques que les éloges ; alors que lui-même est très auto-critique vu le temps qu’il peut passer à répéter un même mouvement d’escrime ou faire ses sessions de débriefing d’un combat seul ou avec quelques compagnons d’Aurore.
Mais en ce qui concerne les éloges -et s’il vaut mieux en rire, cela reste troublant- c’est que pour quelqu’un qui prétendait aux débuts d’Aurore vouloir être digne du nom Einhorn et vouloir perpétuer l’héroïsme de son père, et bien je n’ai pas souvenir de l’avoir vu une seule fois prendre un éloge sans chercher à se dédouaner.
De la modestie, sans aucun doute, mais j’aimerai relever la possibilité que Godric se ment à lui-même et que la reconnaissance n’ait jamais été quelque chose qu’il recherche.

Comme pour chaque personne d’Aurore, il convient de tempérer et de dire que les profils psychologiques ne sont pas une simple étiquette que l’on garde à vie. Ou que chaque trait de caractère général est la vérité absolue.
Dans le cas de Godric par exemple, la majorité des schizoïdes ne sont pas proches de leur famille. Ce qui, il me semble pouvoir l’affirmer, est parfaitement faux dans son cas.

Cela étant.
J’aimerai mettre en parallèle cette affirmation et le fait que Godric ne réagisse pas vraiment bien avec les autres compagnons d’Aurore utilisant son frère et sa soeur contre lui. Je n’ai pas toujours été présent aux côtés du lordearonnais, je ne pourrai donc rien affirmer mais ce qu’il a dit et comment il a réagit lorsque Léohnard a utilisé cet argument à Tanaris pour justifier son choix me laissent supposer que Godric peut finir par rejeter sa fratrie pour se libérer de ce qu’il finirait par considérer comme un poids et une pression. Le pire étant qu’il agirait probablement à nouveau sur une pulsion passagère qu’il se forcerait à assumer par la suite que par véritable désir.

_________________

Contenu sponsorisé

Re: Godric Einhorn

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum