Partagez
Aller en bas
avatar
Admin
Messages : 839
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Nord
Voir le profil de l'utilisateurhttp://odyss.forumactif.com

[L.A] Les Elfes

le Mar 2 Jan - 14:29

L'arc des Elfes

A l'Aube de la guerre des Anciens, l'histoire se centrera sur le devenir d'une maison bien né, mais également de ses servants qui se diviseront entre plusieurs camps...

Scénariste principal : Alberich.
Suppléant : Celiora, Oceuss.

Commentaire HRP a écrit:L'Arc des elfes est particulier dans le sens ou il s'opère une véritable diaspora chez eux. La première campagne qui aura lieu après celle de la Fondation d'Arathor permet de choisir bien des destins différents. Les futurs Elfes de la nuit, les biens nés s'exilant vers Quel Thalas, ainsi que les partisans de la Reine devenant Satyre ou Naga.

_________________
avatar
Messages : 200
Date d'inscription : 19/12/2017
Age : 24
Localisation : Cherbourg
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [L.A] Les Elfes

le Mar 24 Juil - 11:14

Qui : la maison Thus'Bala
Quand : -10.000
Où : Kalimdor primordial, Empire kal'dorei

Synopsis


-10.000 avant l'ouverture de la Porte des Ténèbres. La maison des Thus'Bala, établie à Suramar depuis des éons, avait tout pour lui réussir. Son Patriarche, le valeureux Publius Portinax Thus'Bala, l'avait couverte de gloire en s'illustrant magistralement dans la dernière guerre contre les trolls ; son épouse, l’intrigante Plotina Galeria, héritière d'une lignée de sorciers millénaire d'Eldre'Thalas, avait apporté avec elle la puissance arcanique de ses ancêtres. Ils eurent deux filles et un fils : Az'jira, l'aînée, vouée à servir la Lumière des lumières au palais royal ; Ignatia, une prêtresse d'Elune en devenir, qui avait la santé fragile ; et Vulcarux, leur dernier-né, un jeune homme qui mettait plein d'entrain dans l'apprentissage de tout ce qui pouvait être appris, du maniement des armes à la manipulation des arcanes. Ilithyia Thus'Bala, la sœur de Portinax, détentrice de la fameuse lame-sorcière, garde-du-corps préférée de la reine et une étoile montante dans la société bien-née de Zin'Azshari, achevait de parfaire ce tableau, comme si la Mère-Lune elle-même s'était penchée sur la destinée de la maison pour la bénir.

Tout comme chaque maison bien-née, de nombreux serviteurs gravitaient autour des Thus'Bala : Y'meth, le maître d'armes de la famille depuis des générations, déjà là quand Portinax était jeune, et qui accompagna celui-ci à la guerre ; Lyfi, la gouvernante de la maison, qui aimait Ignatia et Vulcarux comme ses propres enfants, puisque Plotina les délaissait ouvertement pour choyer Az'jira ; et Lustrultar, une curiosité de la maison Thus'Bala depuis des années, qui lisait soi-disant "l'avenir dans les étoiles".

Tiraillés pour les uns par leur appartenance à la caste des bien-nés, pour les autres par la fidélité envers leurs maîtres ; oscillant tous entre leur loyauté pour la reine Azshara et leurs propres convictions ; chacun d'entre eux assuma ses choix. Car après tout, n'a-t-on jamais été aussi libre de ses actions que pendant une guerre ?
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Explications et règles HRP


Cette trame de flashback se divisera en deux parties. La première durera le temps de 4 events et se conclura non pas contre des ennemis de circonstance, mais entre voire contre vous. En effet, cette partie impliquera des choix qui sépareront peut-être vos personnages pendant plus de 10.000 ans, voire les pousseront à s'entretuer. Il est évident qu'une telle ambition implique que vous soyez fair-play et que vous gardiez à l'esprit qu'il ne s'agit que de rp, ce serait totalement contre-productif que le rp débouche sur des conséquences hrp stériles. A vous d'affirmer votre point de vue - ou non d'ailleurs - au risque de fragmenter la maison Thus'Bala et de l'éparpiller dans les factions qui résulteront de la guerre. Kal'dorei, Bien-nés d'Eldre'thalas, Haut-elfes, Sacrenuits, Satyres... ou d'autres encore, tout est envisageable. De plus, je resterai ouvert à toutes vos initiatives, et si vous décidez de quitter le groupe à un moment ou un autre, je tâcherai de donner une conclusion à votre personnage, ouverte ou non en fonction de ce que vous faites. Je m'engage en conséquence à toujours proposer des personnages à jouer au cas ou le vôtre devait disparaitre. Je ne peux donc que vous recommander de rester influençables par les évènements et les autres personnages ; vous aurez certes chacun des tropes à respecter en fonction du personnage que vous choisirez, mais aucune porte ne vous sera fermée si tant est que vous saisissez les opportunités au vol. A vous de juger si les arguments et les évènements seront assez convaincants pour changer la vision de votre personnage.

Je reprendrai ce que j'ai écrit sur les combats pour la trame de flashback avortée à Auchindoun : même si j'ai lu la plupart du codex sur les classes, je ne prétends pas le maîtriser. Je vous demanderai donc d'accompagner entre crochets, en plus de votre première emote, le type d'action (chargée ou non) et le nom générique du sort. Ensuite,  s'il touche, je vous ferai entièrement confiance pour le calcul des dégâts (à moins qu'il me paraisse vraiment incohérent), le type de debuff que vous appliquerez et le montant des ressources propres à votre archétype que vous gagnerez. En somme, je voudrais passer le moins de temps possible à gérer les combats pour qu'ils soient fluides, donc je vous laisserai quasiment gérer le tour PJ. Bien sûr, je noterai les dégâts reçus par chaque ennemi et je prendrai en compte leurs debuffs, mais c'est tout. Je dirais même que vous avez toute latitude dans la description des effets qu'ont vos actions sur les ennemis, sauf mention contraire.

J'ai une idée des placeholder à utiliser, si certains ont du temps à revendre je peux leur commander du gobage. J'accentuerai volontairement mes descriptions sur quelques points précis, donc encore une fois, sauf mention contraire, vous pourrez considérer tout l'environnement ig en rp. Je vous invite à indiquer ici votre choix de pj quand j'aurai écrit un texte de présentation et établi la liste.

Ajout d'importance : les changements sur les personnages pouvant être catégoriques, vos personnages seront susceptibles à chaque fin d'event de gagner de l'xp ou de s'en voir bloquer, et de changer d'archétype. Ça ne se fera pas à tort et à travers mais ça servira pour marquer des choix symboliques.
avatar
Admin
Messages : 839
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Nord
Voir le profil de l'utilisateurhttp://odyss.forumactif.com

Re: [L.A] Les Elfes

le Mar 24 Juil - 23:23
Proposition : Les servants jouent avec le Skin Kaldorei, et les biens nés avec le skin Shaldorei. ça me vient comme ça, mais ça renforcera une idée visuelle.

_________________
avatar
Messages : 200
Date d'inscription : 19/12/2017
Age : 24
Localisation : Cherbourg
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [L.A] Les Elfes

le Jeu 26 Juil - 15:45
Bonne idée, on fera comme ça. Par ailleurs, je reviens finalement sur mon idée d'écrire un texte de présentation : puisque l'intention est que vous vous appropriiez les personnages, ça me paraît plus pertinent de procéder comme pour le flashback orc avec un Q/R. Je donnerai donc bientôt ici la liste des personnages avec un court descriptif sur chacun.
avatar
Admin
Messages : 839
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Nord
Voir le profil de l'utilisateurhttp://odyss.forumactif.com

Re: [L.A] Les Elfes

le Jeu 26 Juil - 16:02
Je pense que tu aurais pu mélée les deux, faire ce banquet mais avec un cour descriptif des persos, juste montrer une humeur, un détail, tu vois le genre ?

_________________
avatar
Messages : 200
Date d'inscription : 19/12/2017
Age : 24
Localisation : Cherbourg
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [L.A] Les Elfes

le Mar 7 Aoû - 14:44

Une nuit douce et claire enveloppait Suramar, à peine traversée par une brise délicate aux senteurs florales. L’horizon était peuplé de hautes tours d'ivoire, de terrasses luxuriantes et de dômes miroitants au clair de lune. La voûte céleste, piquetée d'étoiles, scintillait comme autant de gemmes qu'une main titanesque aurait parsemées pour illuminer les ténèbres. Reposant dans un écrin de calme, l’atmosphère de la cité inspirait au repos et à la contemplation. Plus loin, au nord, s’élevaient les contours escarpés du Mont Hyjal, où l'on racontait que des animaux parlants prospéraient sous les frondaisons millénaires d'arbres vivants. Le regard des kal'dorei ne se tournait que rarement vers là-bas - seuls les excentriques et les fous s'intéressaient aux terres sauvages que la Reine elle-même n'avait pas jugé convenables pour demeurer dans son empire. Leur attention était focalisée sur l’intérieur, sur eux-même et le Puits d’éternité, ce lac immense d'énergie magique qui rythmait chaque instant de leur existence.

Mais en cette soirée particulière, la bonne société de Suramar était plus occupée à s’apprêter en vue des festivités qui auraient lieu à la cour des étoiles, l’endroit privilégié des bien-nés pour les festivités mondaines. Puisque c’était la magistrice Elisande elle-même qui les avait invité, sans donner plus de détails sur ses raisons, toutes les maisons nobles s’étaient faites fort de préparer l’évènement comme une occasion de se projeter au-devant de la scène politique de la cité, voire de l’empire. C’est ainsi que les Thus’bala de Suramar, accompagnés de leurs serviteurs les plus proches, se rendirent à cette réception, sans se douter un instant des conclusions funestes qu’elle aurait, ni qu’elles seraient les prémices à bien pire.

Les Thus'Bala firent une entrée remarquée que même Elisande et le conseil restreint de Suramar ne pouvaient pas ignorer. Si la légende de la lame-sorcière et de sa détentrice, Ilithyia Thus'Bala, avait déjà suffi à élever la maison au rang des plus vénérables de l'empire, la réputation que Portinax et Plotine s'étaient forgée n'en pâlissait pas pour autant.

Leurs mains levées posées l'une sur l'autre, ils précédaient le cortège de leurs enfants et de leurs domestiques intimes, comme s'ils conduisaient une procession religieuse. Contrairement aux conventions qui voulaient que les serviteurs soient relégués en arrière, Y'meth les suivait juste après. Même les plus arrogants n'osaient pas commenter cette incartade au protocole, car Y'meth imposait sur son passage une humilité qu'on aurait pu croire impossible chez ces elfes habitués à ce que tout leur soit dû.

On murmurait autour d'eux, les uns s'inclinant profondément devant Portinax, les autres jaugeant Az'jira avec autant de fascination que Plotine avec crainte. Même si on leur témoignait les égards qui leur était dû, Ignatia et Vulcarux savaient qu'ils n'avaient droit à ces honneurs que par défaut, et leur visage exprimait une amertume que Lyfi constatait tristement de là où elle se tenait. Lustrultar, le corps enveloppé dans sa cape brodée de nébuleuses mouvantes et d'astres clignotants, fermait la marche. Ses yeux argentés, dans lesquels résidaient une sapience dérangeante, fixaient à tour de rôle des visages précis dans la foule de maîtres et de serviteurs, comme s'il les interrogeait silencieusement.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Note : Les noms en gras mènent vers une image du personnage.

Portinax Thus'Bala

Le patriarche Thus'Bala était entouré d'une foule de jeunes gens fébriles, déjà lieutenants ou commandants rien que par leur droit de naissance. Guerrier émérite qui avait reçu les éloges de la Reine elle-même, il suscitait un mélange d'enthousiasme et d'admiration, mêlés à un soupçon de jalousie pour ses exploits passés. Comme sa sœur Ilithyia, il était connu pour avoir un style de combat bien particulier, à la fois souple et puissant, plein de grâce, qui se révélait immanquablement mortel. Nul ne savait comment Portinax et Ilithyia avaient chacun appris cet art de l'escrime, car de son vivant, leur père n'avait rien eu d'un guerrier. On chuchotait bien que le maître d'armes de la maison, Y'meth, avait pu leur transmettre ce savoir, mais personne ne voulait admettre publiquement qu'un elfe de basse naissance eût dépassé ses maîtres.

Portinax s'affichait rarement sans son armure ; elle était indissociable de sa physionomie, une part intégrante de lui-même. Même s'il avait pris sa retraite depuis la dernière grande guerre contre les trolls, il était encore sollicité par Elisande sur les représailles à prendre contre ceux qui osaient pénétrer sur le territoire elfe de la nuit. Le combat l'avait taillé dans un bloc de muscles vigoureux, zébrés de profonds stigmates gagnés contre les plus féroces des guerriers zandalari. Mais ce qui piquait le plus la curiosité, c'était son regard, triste et lointain, détaché de toutes choses ; les uns traduisaient cela par un désintérêt profond pour la cause des bien-nés, les autres par une sorte d'apathie après tout ce qu'il avait vécu. Pourtant, même s'il n'était que peu bavard et paraissait constamment plongé dans ses pensées, la société ambitieuse de Suramar se pressait autour de lui, comme si c'était un pèlerinage immanquable d'aller chercher conseils auprès de lui.
--------------------------------
Y'meth

Comme toujours, Y'meth se tenait aux côtés de Portinax, son ancien élève et son maître, aussi serein que les eaux placides du Puits d'éternité. Ses longs cheveux rejetés en arrière descendaient dans sa nuque jusqu'à ses hanches, et sa barbe drue, seulement brossée pour paraître propre, mangeait la quasi totalité de son visage. Ses traits étaient égaux, marqués sans être grossiers, mais il dégageait surtout une impression de force tranquille, difficilement perturbable, toujours aux aguets sans manifester de l'inquiétude ou de la nervosité.

On savait seulement de lui qu'il était apparu un jour au service des Thus'Bala, du temps où le père de Portinax régnait sur la maison. Y'meth était déjà vieux quand Ilithyia et Portinax étaient jeunes ; à leur demande, il leur enseigna sa maîtrise d'un grand nombre d'armes, mais ce n'était rien en comparaison de son art, de la puissance intrinsèque à ses bras et de sa prise assurée dans la terre. Y'meth savait manier l'épée, la hache, la lance et le glaive, mais quand l'heure du combat sonnait, il ne s'embarrassait d'aucun instrument ni d'aucune armure : il n'y avait que son corps, ses poings et ses pieds, et c'était suffisant. Il suivit Portinax dans ses guerres, restant dans son ombre sans récolter aucune gloire, car seul son serment lui importait.

Si Portinax était un roc, Y'meth était une montagne digne du Mont Hyjal, surplombant de toute sa hauteur les bien-nés de Suramar. Ceux-ci voulaient le toiser avec leur morgue habituelle, mais à peine avaient-ils posé le regard sur lui qu'ils se détournaient prestement. Parce qu'il était le confident de Portinax, on le tolérait ; et pour ce qu'il était, sans savoir pourquoi, on le respectait.
--------------------------------
Plotina Galeria Thus'Bala

Plotina Galeria Thus'Bala, dite Plotine l'ancienne, héritière d'une branche millénaire des Shen'dralar d'Eldre'thalas, détentrice de reliques anciennes et de magies déjà oubliées de son temps. Pourtant, elle n'était pas connue pour être une arcaniste de renom, tout au juste acceptable étant donné son ascendance... car en vérité, elle avait fait des manigances entre les familles de Suramar son véritable champ de bataille. En cette sublime soirée, elle se laissait porter au gré des conversations, virevoltant d'un groupe à l'autre comme un papillon butinant les fleurs selon ses fantaisies du moment ; mais pour Plotine, rien n'était le fruit du hasard. Pour chaque visage qu'elle voyait, elle connaissait un secret qui pourrait le conduire à sa perte ; pour chaque sourire qu'elle adressait, elle remerciait un service ou menaçait une attitude qui la contrariait dans ses plans.

Sa fille Az'jira, l'aînée de ses enfants, n'était jamais loin d'elle ; elle était la prunelle de ses yeux, l'extension de son existence. Elle l'avait élevée comme elle voulait qu'elle soit, elle lui avait appris à dire ce qu'elle voulait qu'elle dise, à aimer et mépriser ce qu'elle voulait qu'elle aime et méprise. Elle lui avait tout appris, et un jour, elle savait qu'elle la rendrait fière en s'élevant plus haut que elle et Portinax dans la hiérarchie de l'empire. Ses autres enfants ? C'était tout juste s'ils étaient invisibles.
--------------------------------
Az'jira Thus'Bala

Sa mère l'avait élevée pour devenir une égérie de la race kal'dorei, l'incarnation vivante de toutes les espérances de la Reine - et bien plus encore. Ainsi, Az'jira brillait au milieu de la société de Suramar, sa robe de soie translucide épousant amoureusement ses courbes voluptueuses. On la congratulait pour sa grâce et sa beauté, on la priait de chanter de sa voix mélodieuse et de jouer de la harpe avec ses doigts délicats ; et quand elle s'arrêtait, on soupirait autant d'aise que de chagrin, car on se délectait des inflexions envoûtantes de sa voix et on aurait voulu que ça ne s'arrête jamais. La tête haute, pleine d'assurance et certaine de sa supériorité, elle trônait au milieu de ses soupirants, étendue de tout son long sur un sofa moelleux.

Mais était-elle vraiment heureuse ? Était-ce réellement ce qu'elle désirait ? Sa sœur Ignatia et son frère Vulcarux l'observaient de loin, la première, pâle comme le clair de lune, écœurée par ce qu'elle voyait, et le second, à la fois impressionné et troublé, naviguant entre deux eaux et ne tranchant aucun avis, comme à son habitude.
--------------------------------
Ignatia Thus'Bala

On la surnommait "le bouton d'Elune", car à la manière d'un bouton de rose lumétoile, elle semblait capter naturellement la clarté de la lune et la diffuser sans effort. Elle était belle, mais d'une beauté différente de sa sœur, plus authentique et sauvage malgré les parures et les bijoux dont elle encombrait ses oreilles et sa gorge. Sa faible constitution et sa santé fragile - elle avait déjà subi des crises qui l'avaient clouée au lit pendants des jours - étaient compensées par une foi vibrante pour la Mère Lune. A cause de son jeune âge, elle n'avait pas encore été admise au Temple d'Elune pour se dédier à la déesse, mais de l'avis de tous, son destin l'appelait là-bas.

Ignatia restait en marge de la réception avec Lyfi, la gouvernante de la maison. Elle souffrait de l'absence de ses parents, du détachement de son père et des négligences de sa mère, qu'elle regardait évoluer au milieu des bonnes gens fréquentables de Suramar avec sa sœur sur les talons. Lyfi ne pouvait pas la toucher ostensiblement devant tout le monde, alors elle lui sourit et l'invita à la suivre au-dehors pour se changer les idées et respirer l'air pur de la nuit.
--------------------------------
Lyfi

Lyfi était une orpheline rescapée de la dernière guerre contre les trolls. A son retour d'une expédition punitive sur les gurubashi de Zul Farrak, le père de Plotine la ramena à Eldre'thalas, racontant qu'elle était l'unique survivante de son village. Plotine l'avait aussitôt réclamée à son service et elle était devenue depuis lors sa camériste attitrée. Avec le départ de sa maîtresse pour Suramar et son mariage avec Portinax, Lyfi l'avait suivie et était devenue la gouvernante des Thus'Bala, en plus d'embrasser le rôle de mère de substitution pour leurs enfants délaissés, Ignatia et Vulcarux.

Comparée aux bien-nés, elle avait quelque chose de rustique. Ses cheveux verdoyants ondulaient dans la brise comme de l'herbe sauvage, encadrant son visage bleu-de-nuit aux lèvres naturellement vertes et aux pupilles argentées. Seuls les tatouages de feuilles autour de ses yeux et son diadème à l'imposante émeraude - laquelle n'était pas sans rappeler étrangement le collier que portait Plotine - témoignaient de marques de sophistication dans cette société qui en était friande.

A l'abri des regards, profitant d'une vue enchanteresse sur le palais de la magistrice Elisande et la cité en contrebas, Lyfi et Ignatia discutèrent un moment seule à seule.
--------------------------------
Vulcarux Thus'Bala

A l'intérieur, Vulcarux goûtait aux plaisirs du raout sans parvenir à se satisfaire. C'était chez lui une constante qu'il maudissait : quand ses sœurs avaient trouvé leur voie, lui tâtonnait encore sur le chemin de l'existence, sans trouver consolation dans rien. Bien qu'il était très jeune et qu'on n'exigeât pas de lui qu'il se distingue si tôt, il bouillonnait du désir d'apprendre. Ironiquement, c'était auprès des domestiques de la maison qu'il avait reçu le meilleur accueil, apprenant un peu la magie auprès de Lustrultar, éprouvant son corps avec Y'meth et écoutant religieusement les contes de Lyfi sur la forêt, qui ne savait pas elle-même d'où elle les tirait.

De tous les jeunes gens présents, il était sûrement l'un des meilleurs partis, en plus d'être très beau. Il avait déjà eu des avances de tous bords, mais il recherchait la véritable âme sœur, ce qu'il appelait avec romantisme son "partenaire de vie". Comme son père, il voulait qu'on le reconnaisse pour ses prouesses ; comme sa mère, il cherchait à dompter les arcanes et pénétrer le cœur du pouvoir. Il était encore en ce temps une page blanche.

Distrait, Vulcarux fit tomber son verre alors qu'il observait Az'jira se complaire de la frustration de ses prétendants, mais Lustrultar apparu soudain de nulle part et rattrapa le verre dans sa chute.
--------------------------------
Lustrultar

Ce mage était aussi impénétrable que les prophéties des prêtres loas de Zandalar, aussi profond et mystérieux que la ténèbre de l'au-delà. Pourtant, tout était connu de lui : sa moindre naissance dans une famille d'érudits de bas étage, ses résultats encourageants à l'académie qui lui avaient valu d'être employé comme précepteur par Portinax, ses recherches incongrues sur la vérité dans l'agencement des astres... Bref, toute sa vie pouvait être retracée sans l'ombre d'un doute ; et pourtant, Lustrultar échappait aux réponses rationnelles. Les bien-nés le voyaient comme une curiosité, un saugrenu, mais ils ne s'arrêtaient pas sur lui, jugeant qu'il n'en valait pas la peine.

Lustrultar leva sa main qui tenait la coupe de Vulcarux : le breuvage s'y trouvait encore, aucune goutte ne s'en était échappée. Le regard interrogateur, le garçon la reprit, sans se soucier que sa propre main touchait celle de Lustrultar. Et à ce moment là, l'astromancien dit : "Ça arrive."
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Les bien-nés et leurs servants se taisaient peu à peu, attendant patiemment que la magistrice Elisande prenne la parole. Juchée sur un balcon d'où elle les dominait tous, elle semblait préoccupée, échangeant quelques brèves paroles avec les membres du conseil de Suramar comme pour s'assurer de quelque chose. Finalement, le silence se fit entièrement. Elisande s'avança, posant deux doigts sur sa gorge pour propager sa voix dans tout l'édifice... mais personne ne l'entendit.

Au même moment, tous les instruments magiques s'éteignirent, les lumières s'obscurcirent, les babioles en lévitation s'écroulèrent au sol. La nuit - la véritable nuit, sombre et pleine de terreurs - pénétra dans la cour des étoiles. Une rumeur d'inquiétude s'éleva parmi les bien-nés : à quoi rimait cette comédie ? Quelle farce leur jouait-on ? Certains tentèrent d'incanter pour ramener un peu de clarté dans la pénombre, mais ils ne parvenaient qu'à maintenir une chandelle vacillante au bout de leurs doigts ; et c'était encore au prix d'efforts surhumains qui les faisaient suer à grosses gouttes.

La magistrice Elisande et ses conseillers se querellaient là-haut, ignorant la pagaille en contrebas. Portinax et Plotine, accompagnés de Y'meth et d'Az'jira, se retrouvèrent au milieu de la cohue. Lustrultar et Vulcarux arrivèrent juste après, et un moment plus tard, Ignatia et Lyfi arrivèrent à leur tour.

__ "Nous devons sortir d'ici", dit le Patriarche d'une voix forte pour couvrir les bruits de panique. Il n'était pas le seul à y avoir pensé, car déjà, certaines familles s'échappaient de la cour des étoiles, laissant même quelques un de leurs serviteurs derrière eux.

__ "Portinax, attends, la magistrice saura sûrement...", voulut protester Plotine, l'inquiétude d'une situation qu'elle ne maîtrisait se lisant sur son visage, mais elle s'interrompit aussitôt : Elisande et sa garde rapprochée avaient disparu.

Sans plus attendre, Portinax ouvrit la marche ; les Thus'Bala sortirent à leur tour... pour voir à l'ouest, vers Zin Azshari et le puits d'éternité, les cieux flamboyant d'un vert maladif.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Note HRP

Puisque je voyais finalement l'intérêt de ce texte et que j'en avais l'inspiration, voici le contexte du début de la trame, avec une liste de présentation un peu plus romancée des personnages. Même si je leur ai donné à chacun des traits de caractère et quelques tropes, il ne faut pas que vous vous sentiez enchaînés à eux - d'ailleurs, ce texte n'exclue pas que je préparerai un question/réponse. L'ambition de la trame n'est pas de vous "raconter" la guerre des anciens, vous connaissez tous aussi bien le lore que moi et ça ne serait pas intéressant. Non, ce que j'attends ce sont des initiatives personnelles, des retournements de veste, des interactions entre vos personnages (beaucoup, beaucoup d'interactions), quitte à ce que vous détourniez la trame vers autre chose. Pour tout vous dire, j'ai à peine prévu une ligne directrice au début, mais j'espère que vous vous l'approprierez rapidement.

Je suis conscient que tous les personnages ne pourront pas être simultanément présents du fait des dispos de chacun. On fera avec, c'est ainsi, mais j'ai la prétention de croire que peu importe la compo que vous déterminerez, vous aurez de la matière pour trouver du répondant chez l'autre. Il y a bien sûr des combos que j'imagine fonctionner très bien (Portinax/Y'meth, Plotine/Az'jira, Lyfi/Ignatia, Vulcarux/Lustrultar mais aussi Plotine/Lyfi, Az'jira/Ignatia et Vulcarux/ses parents, si vous ne l'aviez pas vu). Je vous encourage à choisir ensemble vos persos et à ne pas forcément aller vers votre zone de confort, vous pourriez être surpris.

La trame commencera après que je serai retourné chez moi je pense, après la S2 mais pas pendant mon déménagement en septembre pour ne pas la couper en plein milieu. Comme d'habitude, si l'un d'entre vous veut se proposer co mj, n'hésitez pas.


Dernière édition par Lucidà le Mer 8 Aoû - 8:37, édité 4 fois
avatar
Messages : 173
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 21
Localisation : Est
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [L.A] Les Elfes

le Mar 7 Aoû - 17:15
Je dois admettre honnêtement que je n'aime pas du tout le Rp Noble, et encore moins les Shaldoreis et Suramar. J'y participerai néanmoins.

En tout cas du coup, je me sens pas attaché aux persos, donc je choisirai sans doutes dans les derniers restants.
avatar
Admin
Messages : 839
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Nord
Voir le profil de l'utilisateurhttp://odyss.forumactif.com

Re: [L.A] Les Elfes

le Mar 7 Aoû - 20:09
Dans ce projet, on juge le contenu, pas le contenant. Il y a des servants, à coté des nobles, et pour peu qu'on lise bien, ils ont des thématiques qui peuvent VRAIMENT s'éloigner de ça. Bref, réponse de merde.

Je pick le fils !

_________________
avatar
Messages : 125
Date d'inscription : 06/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [L.A] Les Elfes

le Mar 7 Aoû - 23:53
Az'jira Thus'Bala en fav
Plotina Galeria Thus'Bala s'il y a vraiment besoin qu'on incarne ce perso !
avatar
Messages : 200
Date d'inscription : 19/12/2017
Age : 24
Localisation : Cherbourg
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [L.A] Les Elfes

le Mer 8 Aoû - 8:16
Je compte jouer Portinax si personne n'est particulièrement intéressé, d'autant plus que Yiosk a l'air d'aller vers Y'meth. En soi, aucun personnage n'est nécessaire, mais si tu joues Az'jira l'idéal serait que quelqu'un d'autre complète avec Plotine. Mais ça ne doit contraindre personne, allez vers ce qu'il vous plaît. Peut-être que des personnages se seront déjà désolidarisés du groupe ou seront morts avant la fin de la première partie, donc je ne me fais pas trop de soucis pour ceux qui ne seront pas joués immédiatement.
avatar
Admin
Messages : 839
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Nord
Voir le profil de l'utilisateurhttp://odyss.forumactif.com

Re: [L.A] Les Elfes

le Mer 8 Aoû - 11:15
Je pense tu devras les jouer en toile de fond dans des events pour montrer des moves classiques de leur part, histoire que ton histoire tienne la route, c'est ce qui me venait à l'esprit en cas de trame famille.

_________________
avatar
Messages : 200
Date d'inscription : 19/12/2017
Age : 24
Localisation : Cherbourg
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [L.A] Les Elfes

le Ven 10 Aoû - 14:17
Ou même, si vous pensez pouvoir le gérer, je peux vous laisser pick un second perso à jouer en second plan. Vous donneriez seulement son sentiment général et ses réactions principales, et ça vous permettrait d'aller naturellement vers lui au cas ou votre premier personnage ne serait plus là pour une raison ou une autre.
avatar
Admin
Messages : 839
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Nord
Voir le profil de l'utilisateurhttp://odyss.forumactif.com

Re: [L.A] Les Elfes

le Ven 10 Aoû - 14:20
Attendons néanmoins que tout le monde est pick.

_________________
avatar
Messages : 200
Date d'inscription : 19/12/2017
Age : 24
Localisation : Cherbourg
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [L.A] Les Elfes

le Ven 10 Aoû - 14:23
Bien sûr, j'attendrai aussi d'avoir une confirmation de Yiosk pour Y'meth et de savoir si quelqu'un n'est pas intéressé par Portinax avant de me décider moi même.
avatar
Messages : 200
Date d'inscription : 19/12/2017
Age : 24
Localisation : Cherbourg
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [L.A] Les Elfes

le Ven 10 Aoû - 15:04
Personnages choisis :

- Vulcarux : Alb
- Az'jira : Xarim
- Lustrultar : Celiora
- Y'meth : Yiosk
- Portinax : Cryne

Personnages restants :

- Plotine
- Lyfi
- Ignatia

Concernant les Q/R : j'ai posé 1 jour et demi entre le 15 août et le week end prochain pour souffler un peu, donc je pourrai les commencer à ce moment là.


Dernière édition par Lucidà le Jeu 16 Aoû - 12:34, édité 2 fois
avatar
Admin
Messages : 200
Date d'inscription : 05/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [L.A] Les Elfes

le Ven 10 Aoû - 15:13

_________________
avatar
Messages : 200
Date d'inscription : 19/12/2017
Age : 24
Localisation : Cherbourg
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [L.A] Les Elfes

le Ven 10 Aoû - 15:32
Je sais, tu enfonces des portes ouvertes, j'avais déjà prévu de poster. Merci.
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 05/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [L.A] Les Elfes

le Jeu 16 Aoû - 0:22
Et j'ai oublié de post, mais oui, je pick Y'meth !
avatar
Messages : 173
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 21
Localisation : Est
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [L.A] Les Elfes

le Jeu 16 Aoû - 4:04
J'ai fait un rand pour savoir quel perso je jouerai

Je suis tombé sur Portinax.
avatar
Messages : 200
Date d'inscription : 19/12/2017
Age : 24
Localisation : Cherbourg
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [L.A] Les Elfes

le Jeu 16 Aoû - 9:36
Écoute Cryne, si tu raisonnes comme ça je t'avoue que je n'ai même pas envie que tu participes. Au nom des principes qu'on s'est fixés, tu viendras, très bien, mais je n'ai pas envie de traîner un "boulet", excuse moi du terme. Mets un peu d'entrain s'il te plaît, intéresse toi aux personnages qui peuvent être à des années lumières du rp de noble - et ce que tu as lu mon texte au moins ? Même si je vous encourage à ne pas aller vers ce qui vous appelle instinctivement, j'ai essayé de créer des personnages qui peuvent satisfaire tout le monde, même toi.


Dernière édition par Lucidà le Jeu 16 Aoû - 10:09, édité 1 fois
avatar
Admin
Messages : 839
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Nord
Voir le profil de l'utilisateurhttp://odyss.forumactif.com

Re: [L.A] Les Elfes

le Jeu 16 Aoû - 9:48
J'autorise Lucidà à viré quelqu'un de la trame pour ce genre de raison, perso.Quand on fait des critiques, ok, quand on ne lit pas les réponses pour continuer sur cette volonté la, on remet sérieusement en cause sa participation tout court. Et quand on boude par défaut un joueur scénariste (le seul hormis les MJ à se relancer dans une trame pour l'heure) et son boulot, on remet sérieusement en cause son appartenance à ce projet.

_________________
avatar
Messages : 173
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 21
Localisation : Est
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [L.A] Les Elfes

le Jeu 16 Aoû - 10:59
Meh, c'est pas parce que je tire au sort que j'aime pas d'avance. J'ai tirer au sort à l'event de Celiora sur l'île maudite et j'ai beaucoup aimé sa trame.

De plus, j'suis plutôt content car Portinax à l'air très intéressant et sympathique à jouer, le seul bémol que je trouve c'est en moi-même et mes doutes sur ma propre capacité à jouer un perso de ce genre, mais ça, bah. Bah. Je ferai quand même, ça serai triste de pas le jouer.

Et oui, j'ai lu le texte. Plusieurs fois. Histoire de bien voir le personnage et bien l'imprégner dans ma tête.
avatar
Admin
Messages : 839
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Nord
Voir le profil de l'utilisateurhttp://odyss.forumactif.com

Re: [L.A] Les Elfes

le Jeu 16 Aoû - 11:06
Relis 10 fois ce que tu écris, et repasse 50 fois la portée d'un tel post après ceux précédent, et tu comprendras les réactions.

_________________
avatar
Messages : 173
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 21
Localisation : Est
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [L.A] Les Elfes

le Jeu 16 Aoû - 12:20
Ouais.

Bon, j'arrive pas à dormir, j'avais encore des trucs en tête à écrire et avec l'angoisse, impossible de trouver le sommeil.

Donc j'vais rajouter mes pensées en plus de ce que j'ai écris plus tôt.

Le Tirage au Sort, c'est carrément une poussée de force du destin pour moi.

Sans, j'aurai jamais demandé Portinax car je le considère comme quelqu'un de très important, et...j'ai tendance à avoir un peu beaucoup peur de jouer les persos en première importance. Par peur de faire une connerie, ou simple timidité qui ressort et qui me chuchote de préférer un perso à l'arrière bien tertiaire ou secondaire.

Donc là, le tirage, oui, c'est un coup de pouce du destin, car du coup le sort est jeté et je vais le jouer, ça sera mon défi.

Je tient cela dis à m'excuser des propos tenus il y a quelques jours plus tôt, c'est des conneries et une simple crainte de merde. Je suis très curieux de savoir ou cela va mener.

De toute façon sur ces points j'ai toujours étais très stupide de craindre ça. J'étais très sceptique de l'event de Celiora avec ses personnages très Archétypes "Vétéran" "Le Chasseur" "Le Guerrier". Et au final, j'suis incapable de faire un top Celiora mais j'dirai à coup sûr que cet event serai dans ce top. Sûr.
avatar
Messages : 200
Date d'inscription : 19/12/2017
Age : 24
Localisation : Cherbourg
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [L.A] Les Elfes

le Jeu 16 Aoû - 12:34
Comme expliqué à Cryne en mp, n'hésitez pas à vous tourner vers moi, en dehors des events, si vous avez des hésitations sur la façon de jouer vos personnages. Il y aura un question/réponse pour vous y aider, comme ce qu'a fait Alb pour le Conseil des Ombres. J'entérine donc Cryne sur Portinax.
Contenu sponsorisé

Re: [L.A] Les Elfes

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum