Partagez
Aller en bas
avatar
Admin
Messages : 190
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Nord
Voir le profil de l'utilisateurhttp://odyss.forumactif.com

[Jeu Concours] Pimp my character

le Mar 30 Jan - 15:36

Hello,

Je voulais en faire deux topics séparés, mais finalement je vais réunir les concepts en un seul topic. A savoir qu'a priori, ceux qui participeront bien et améneront des idées pertinentes gagneront éventuellement des bonus d'XP sur le projet Odyssée Mercenaire.

Bon le principe est simple, on choisit un sujet du jour avec Celiora : un pnj à venir, voir même une faction ou un pj déjà existant, et ensuite on dissèque et décortique le personnage, ses thématiques, ce qui peut être bien à mettre en avant, ce que le joueur devrait éventuellement améliorer et mettre l'accent. Bref, on le pimp.

On va commencer par un PJ déjà existant, un personnage de Cryne , il va post par la suite la dessus, j'ai accepté l'idée du perso même si il sera secondaire voir tertiaire dans nos rp. Mais justement, ça peut concerner des persos de premier plan ou non, c'est pour vraiment parler concept.

_________________
avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 21
Localisation : Est
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Jeu Concours] Pimp my character

le Mar 30 Jan - 15:44
Palleginalb a écrit:un personnage de Cryne

Très simple : Cryne.

Je suis assez perdue avec elle, femme qui a abandonnée son gosse pour une raison quelconque. Par fanatisme et vengeance contre le Fléau/réprouvé ? ¨Par désir ardent de sauver Lordaeron parce que ça reste une Lordaeron-fag ?

Je sais pas vraiment quoi penser avec elle, sachant qu'elle est a Austrivage et que, je connais pas vraiment les problèmes d'antan, je me souviens pas des problèmes d'Austrivage à Vanilla, je sais pas qui est là-bas, donc je vois assez floue.
avatar
Admin
Messages : 23
Date d'inscription : 05/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Jeu Concours] Pimp my character

le Mar 30 Jan - 15:58
Alors, Cryne Odyssée donc :

Premièrement, le point " Elle a quitté sa famille et laissé sa fille pour partir en croisade ".

J'ai plusieurs remarques sur le sujet là, je vais expliquer tout ça point par point :

- Un personnage qui va jusqu'à abandonner sa famille pour partir à la guerre dans un endroit où le combat est désespéré, ça implique plusieurs choses sur le caractère du perso.
Déjà, ça implique soit du fanatisme important qui rapprocherait le perso des thématiques de la croisade écarlate, soit un détachement sentimentale ( Elle ne tient pas tant que ça à sa famille ), soit que le personnage est un peu con con.

- Austrivage, c'est pas un bon plan.
A l'époque de Vanilla, les soucis d'Austrivage ne sont pas liés au fléau ! En réalité, c'est même pas lié aux Réprouvés non plus ! Austrivage à l'époque est une tête de pont vers le nord ( sans réelle utilité à cause des mooves de Prestor ) qui fait face à deux factions adverses : Les nagas sur les côtes et les Altérans au nord. Les deux seules factions de la région qui sont dans un conflit ( Pas non plus un conflit très ouvert, on parle de petites escarmouches ) c'est Dalaran et les nains du bastion.
Sur le coup, ça pose donc plusieurs problèmes :
 * Pourquoi Cryne est à Austrivage si elle veut combattre le fléau et reprendre Lordaeron ? Ok, elle est née là-bas, mais à l'époque le coin est plutôt tranquille, il n'y a pas vraiment besoin de paladin et la reconquête de Lordaeron ne se passe pas par là-bas !
  * Contre quoi elle se bat ? Pourquoi elle reste et ne revient pas voir sa fille / Part se battre dans le nord où le combat se déroule vraiment ?

Après, le problème c'est que justement, Austrivage est une position tranquille où ton personnage n'a pas à poser " d'allégeance " envers les factions spécifiques du nord. Il a donc plus de libertés mais perd aussi tout ce qui justifie sa " croisade au prix de sa vie de famille. "

Si jamais tu souhaites la changer d'endroit, il y en a des tonnes dans le nord.
- Elle peut avoir rejoins l'Aube d'Argent et aider à reprendre les Maleterres, mais c'est vraiment pas un coin charlie et à l'époque les Croisés ne sont pas nombreux + Tirion n'est même pas encore redevenu Paladin, c'est Maxwell qui dirige. Le second soucis c'est que ça exclue tout conflit avec les réprouvés.

- Elle peut rejoindre la croisade écarlate. Mais là, ça craint encore plus du cul niveaux sécurité, les réprouvés qui tentent des assauts régulier, le fléau, la paranoïa des croisés qui pendent des types tout les jours dans le doute, c'est super intéressant mais c'est très dangereux pour un personnage auquel tu tiens, sans compter que le rp écarlate demande ( Ne me quotez jamais sur ça svp ) une énorme rigueur pour ne pas entrer dans la parodie et donner un réel intérêt au tout.

Voilà, avec le peu que je connais de Cryne Mercenaires vanilla c'est tout ce que je peux dire je pense, j'aurai peut-être plus de truc à l'avenir.
avatar
Admin
Messages : 25
Date d'inscription : 05/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Jeu Concours] Pimp my character

le Mar 30 Jan - 16:32
D'abord, quelques phrases pour Austrivage.

Si tu cherches le gros conflit bien lourd entre le Fléau et les vivants, c'est pas à Hautebrande qu'il faut chercher. Là-bas, tu as juste des Réprouvés, des murlocs, des nagas et le Syndicat à combattre : c'est déjà bien, mais ça reste globalement tranquille, donc on ne voit pas bien pourquoi Cryne aurait abandonné son enfant.

Alors que si Cryne décide d'aller se battre aux Maleterres, là ça lui donne des raisons pour "abandonner" sa fille. Pour Cryne, le plus important est de se battre pour pouvoir créer un monde meilleur pour sa fille, c'est un truc classique chez les combattants qui ont des enfants. On voit tout de suite pourquoi elle aurait voulu que sa fille reste dans le sud, à l'abris des menaces. Après, je sais pas dans quelles conditions elle l'a abandonné (si elle a juste quitté la maison sans un mot, si elle l'a abandonnée petite, ...) mais c'est un des points les plus évidents sur lesquels appuyer : elle l'a abandonnée pour pouvoir se battre pour elle.

Aussi, pour moi tu peux insister sur le fait que Cryne ne savait pas comment dire à sa fille pourquoi elle la laisse seule, tout d'abord parce qu'elle pourrait ne pas comprendre , ensuite parce que Cryne ne saurait pas forcément s'y prendre avec des enfants. Je trouve que ça ajouterait un côté touchant et humain au personnage : elle l'a abandonnée parce qu'elle ne savait comment faire autrement.

Ensuite, l'affiliation de Cryne : bon, là j'ai pas trop de conseils à te donner, soit la Croisade, soit l'Aube, soit avec Dalaran, sinon elle peut aussi faire ses bails toute seule ou avec une petite troupe, qu'elle dirige ou dont elle fait partie comme tu veux tu choiz.
Croisade : au début elle pensait certainement que c'était une bonne idée, au bout d'un moment soit elle tourne fanatique, soit elle décide de nous faire une Taelan et essaie de se barrer (soit ça réussit, soit ça foire, après), avec un évènement déclencheur qui pourrait être revoir sa fille aux Maleterres, par exemple.
Aube : ici ce serait plus en mode "chevalier blanc", même si on pourrait la voir rager contre les Réprouvés mais ne rien faire à cause de son affiliation, je ne vois pas trop comment faire un truc intéressant ici.
Dalaran/autre : là, tu pourrais jouer une Cryne qui essaie de défendre encore les quelques civils du nord, des réfugiés qui tentent de fuir les morts-vivants ou même la croisade écarlate. Cryne serait du coup un peu plus neutre, et libre de faire ce qu'elle veut avec les Réprouvés. Par contre, elle serait plus souvent mise en danger vu qu'elle ne serait pas soutenue par une faction (donc, si tu veux la jouer comme une vétéran qui en a vu pas mal, c'est peut-être un choix possible)

Après, je connais pas trop le personnage, j'ai peut-être dis des énormités.
avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 21
Localisation : Est
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Jeu Concours] Pimp my character

le Mar 30 Jan - 17:01
Merci pour les idées.

Pour le caractère du perso, je la vois effectivement plus proche du fanatisme que du détachement. Préférant, comme dis Adélard, créer un monde meilleurs pour elle. Et est partit sans dire mot, ne sachant que dire face à une fille peu agée qui ne comprendrai pas. Cryne reste après tout Cryne dans le fond : Un perso qui peut prétendre avoir du courage et avoir un devoir, mais qui reste Lâche.

Après réflexion, l'Aube d'Argent me semble mieux. Son côté fanatique grognera au fait qu'elle ne puisse rien faire contre les réprouvés, mais l'époque et les circonstance font que le Fléau est un problème plus grave.

La Croisade Ecarlate me semble beaucoup trop dangereux, et ayant parler à l'époque de cela, l'avis était plutôt négatif.

Concernant là ou elle se situe, puisqu'elle n'est pas à Austrivage, peut-être Andorhal ? C'était plutôt le carnage me semble, du moins après Cata, c'était la guerre Alliance/Horde/Fléau. J'ignore dukou si c'était pareille à Vanilla, comment était-ce ?
avatar
Admin
Messages : 25
Date d'inscription : 05/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Jeu Concours] Pimp my character

le Mar 30 Jan - 17:48
A Vanilla c'est uniquement contrôlé par le Fléau

L'Aube d'argent utilisait surtout des avant-postes (Pointe du Noroit, par exemple) et l'Espoir-de-Lumière, dans les Maleterres.
avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 21
Localisation : Est
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Jeu Concours] Pimp my character

le Mer 31 Jan - 19:16
Pointe du Noroit alors, peut-être ?
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 06/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Jeu Concours] Pimp my character

le Jeu 1 Fév - 21:21
Soit ça, soit la Chapelle, soit un random camps dans les Maleterres de l'Est ( ils existaient à Vanilla )
avatar
Messages : 57
Date d'inscription : 09/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Jeu Concours] Pimp my character

le Ven 2 Fév - 15:17
Pour revenir sur la base, pour moi, y a plusieurs raisons d'abandonner un enfant pour se jeter dans la guerre :

1) Ton perso considère que c'est son rôle de protéger son gosse des menaces grandissantes. Mourir contre le Fléau, oui, pour lui assurer un meilleur futur.
Problème : Ton perso l'a abandonné trop tôt et ne lui a jamais donné de nouvelles. Montrant que ce n'est pas spécialement ce lien qui fait marcher la machine. Le fait qu'elle ait été trop jeune pour comprendre que sa mère se tirait ne marchera pas à mes yeux. Parce que sans lui dire, il n'y avait pas de raisons de couper totalement les ponts, de ne pas laisser un petit mot qu'elle pourrait lire quand elle en l'aurait l'âge, et surtout, ça monterait juste que Cryne en a finalement rien à péter de son gosse, qui est peut-être devenu un clodo de la Marche de l'ouest et s'est faite engrosser par un rochenoire.

2) Il y a quelque chose qui la rattache au Fléau. Un proche tombé et elle considère que c'est son job de tuer le monstre qu'il est devenu. C'est une histoire assez classique, mais qui marche plutôt bien. L'intérêt étant que ça peut évoluer soit vers une réalisation du personnage du mal qu'il a fait indirectement à son enfant dans sa quête aveugle de vengeance ou de justice, soit une mort certaine des deux avec tout le drama possible et imaginable autour surtout pour Claira, soit qu'elle meurt carrément et se fasse relever, et que finalement ce soit à la gamine de prendre le rôle de tuer ses deux parents. En fait, en terme de perspectives, y a beaucoup de trucs, mais en évitant absolument le "Je te pardonne maman" "je suis désolé ma fille, faisons-nous des calins !" qui serait à la fois trop simple, prévisible et en plus carrément stupide vis-à-vis du développement.

3) Le désir patriotique en retard. Lordaeron est tombé, dépité, en rencontrant des survivants, le perso se rend compte qu'il n'a rien fait, et s'en veut à mort. Donc elle se casse à Lordaeron.
Problème : Ce doit être un perso qui a quand même certaines convictions militaires, une certaine xp qui pourrait justifier qu'à la base il se soit pas plus foulé que ça par la destruction de Lordaeron par orgueil ou par lassitude, et qui a globalement une morale discutable puisque prêt à totalement abandonner son enfant pour ça.


Comme spécifié, Austrivage est un mauvais plan, à moins que ton perso ait un problème avec les naga en particulier. L'Aube d'argent est une meilleure solution, effectivement.
avatar
Admin
Messages : 190
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Nord
Voir le profil de l'utilisateurhttp://odyss.forumactif.com

Re: [Jeu Concours] Pimp my character

le Ven 2 Fév - 17:40
Hello there,

Donc, une Cryne argenté est à mon sens le pick le plus intéressant pour plusieurs raisons.

C'est un personnage plus mature, qui garde des tourments mais pas pour les mêmes raisons en raison de son âge différent, et surtout qui ne fait pas que répéter ses problèmes d'avant, exit des anciens, bonjour des nouveaux. Et donc en soit c'est dans la philosophie même du projet Odyssée, imaginer un personnage déjà existant, mais dont sa destinnée peut être différente.

Les intérêts

- Bien que le tropes reste intact de départ, c'est une Cryne plus mure et réfléchis, on aura l'impression qu'elle approche de la Quarantaine, et non qu'elle a 20 ans max comme sur la 13e Légion. On soit cela peut être ironique de voir que le caractère de Julie déteint sur elle par exemple. Ce qui peut être amusant comme mixte. Sachant que Julie n'a pas d'intérêt à intervenir au nom de la limitation des Cryneverses et j'en passe sur la révision du Lore Vank.

- Cela fait un PNJ qui peut discuter avec la plupart des groupes le jour on ou arrive Maleterre. (Voir topic des choix, la seule exception étant le groupe Evil)

- L'Aube d'Argent correspond plus à la pensée de Cryne qui fait du cas par cas pour déterminer si elle doit sauver quelqu'un ou non, la Croisade Ecarlate fut proscrit très tôt sur ce constat : Eux ne font pas dans la dentelle, et ramène l'humain a un niveau de groupe, la ou Cryne tu l'as joue toujours sur l'intérêt individuel, c'est une distinction importante.

Mise en garde

Le Background Cryne Aube d'Argent a besoin d'une justification supplémentaire, qui donne une conséquence. Cryne est "gros bill" car dans la proposition que je vais faire, c'est une membre de la Main d'Argent à la base. Partant de la, ça l'exclu en tant que PJ futur, peut être dans Wotlk. Mais c'est à part, un autre cas de figure. Donc ça en fait une tiers 3.

Du coup, l'autre mise en garde qui en découle c'est que chaque partie doit se penser indépendamment de l'univers sur Officiel / 13e, pour la bonne et simple raison que tu dois réviser toute chronologie. Soit la Mère est morte bien plus tôt (si c'est environ au même moment, environ à sa naissance) soit bien plus tard si c'est au même instant T dans la chronologie. Tu dois repasser à la loupe tout élément de chronologie et refondre.

Une thématique importante

Ce qui ne ressort pas assez des posts précédent à mon sens, c'est qu'il faut garder en tête que le Fléau et le Culte des Damnés est un traumatisme, c'est un Océan d'enculé qui va chercher à abbatre méthodiquement ses ennemis, et en particulier les plus dangereux. C'est à dire les Paladins car ils font de bons DK. Quand on est dans la merde jusqu'au cou, on ne prend pas de décisions rationnelles[. L'Aube d'Argent n'est pas plus rationnelle que la Croisade vu leurs forces, n'importe qui de censé aurait fuit vers le sud. C'est juste qu'évidemment, la Croisade est tombé dans une paranoïa bien plus grande et agit plus au niveau du groupe que à l'individu. On peut aussi ironiquement penser que la Croisade a pris ce chemin parce qu'elle était la plus grosse. Objectivement, le Culte des damnés a priorisé la Croisade écarlate, c'est montré dans la quête PJ DK, c'est normal, c'était les plus grosses menaces ! Cela a naturellement accéléré la paranoïa écarlate qui ne sort pas de nulle part ou d'une simple dévotion envers la lumière over nine thousand.

Cryne, à l'image de plusieurs dans l'Aube n'a pas forcément avoir eu à prendre une décision rationnelle donc, c'est le point le plus important. N'importe qui aurait reparti versle sud et préservé ce qu'il restait de famille pour, mais voila, dans mon idée, Cryne est persuadée qu'elle a encore une tâche à accomplir. Mais revenons au début.

Cryne, repère chronologique

http://fr.wowwiki.wikia.com/wiki/Chronologie_d%C3%A9taill%C3%A9e#cite_note-:2-39

Cryne Thomassen doit être membre de la Main d'Argent, et avoir eu Claira Thomassen, qui a 17 ans, nous sommes en l'an 25 à Vanilla. Faisons donc le calcul. Claira est née en l'an 8. Soit après Warcraft 2 mais pendant Beyond the Dark Portal. Cryne doit donc avoir 18 ans à ce moment la, peut être un peu plus ou un peu moins, je prend l'âge adulte comme référent symbolique. Cryne est donc elle née en -10 avant Guldan Christ. Fait amusant, Cryne a le même âge que Varian.

Warcraft 3 débute en l'an 20. Donc à ce moment la, Claira a 12 ans, c'est une ado, Cryne a 30 ans, et donc à Vanilla 35 ans.

Première conclusion :

Cryne peut être un jeune soldat engagée durant Warcraft 2 partie Lordaeron. Elle peut avoir rencontrée le Père de Claira à ce moment la, c'est même mieux. Car les Hauts elfes sont des isolationnistes.
Il va éventuellement falloir retcon comment cela s'est passé avec le Père pour rendre ça intéressant.
Cryne est devenu Paladin dans l'entre deux guerre, et a pu être même écuyer d'un fondateur à Warcraft 2, c'est d'ailleurs la qu'elle a pu rencontrer Aribeth qui elle repartira ensuite vers le Sud pour participer à la refondation de Hurlevent.

il y a un facteur important qui s'ajoute et trop souvent ignoré des joueurs, le "oh non pas encore."

Outre la blague, on peut le nommer "syndrome Français de la Grande guerre". Quand on ouvre un livre d'histoire des années 30 en France, on se rend compte que la France dans son immense majorité approuver les accords de Munich, ils ne voulaient pas de la guerre avec l'Allemagne, on a salué ses accords car ils avaient permis d'éviter la guerre. Evidemment on peut ricanner comme des mongols du haut du 21e Siècle, mais à l'époque c'est un contexte important. Gardons une explication simple et intéressante dans notre cas (il y a d'autres facteurs, mais je ne m'étend pas) . Les Français avaient un traumatisme de la Grande guerre, et le fait de retourner dans une tranchée ne hypait pas grand monde, ceux qui ont connus la première guerre sont bien souvent retourner dans la seconde. (Et notre génération a parfois le culot de se nommer "génération sacrifié", putain...) . L'Allemand étant sur de lui même, dominateur et avide de sang, le problème n'est pas le même, il était gavé de propagande nazi depuis des années. Donc lui il en voulait.

Ce n'est pas quelque chose de dév dans Warcraft 3, mais à une échelle individuelle, c'est intéressant à penser, surtout que tu précises bien qu'une caractéristique de Cryne et d'être lâche. Garde le dans un coin de tête.

Cryne, les débuts (0-18 ans)

Cryne née donc à Austrivage avant la guerre, c'est cool la vie est plutôt tranquille, on dit souvent que Hurlevent est le plus puissant Royaume à ce moment, mais la position de Lordaeron est stronk, clairement tu souffres pas d'une crise économique ou quoi que ce soit. Tu devras régler la question de la Mère, en gardant à l'esprit que cela impactera le Père, dont tu dois réduire l'impact ou en changer le background en partie. Car il aurait tenter avant même Warcraft 2 de flinguer Cryne pour son keikaku de réssuciter la Mère. Les éléments changent, à toi de le prendre en compte, je te laisse cette partie.

La, tu te dis "Cryne deviendra fantassin au début de Warcraft 2", eh bien je dirai l'inverse. Cryne était Prêtresse à Warcraft 2, oui prêtresse. Si sa Mère est morte plus tard, son influence est colossale sur Cryne, Cryne est donc une soigneuse, en ligne arrière, ce qui explique sa survie, et aussi comment elle a pu rencontrer le Papa de Claira. Attention cela peut drastiquement influencé le personnage et sa conception, si tu pick ce choix.

Cryne, Warcraft 2

Quelle soit Fantassin ou Prêtresse, l'appel d'Alonsus demeure, et elle veut devenir Paladin, seulement il lui manque la lumière, ou les armes. Elle doit donc devenir écuyer d'un personnage, cela peut être Emillie Dusquenne ou Lucrétia, à savoir que Lucrétia je ne suis pas sur de faire exister ce personnage, bien que la voix aube d'argent donne un argument pour l'un ou l'autre, mais restons sur "Masta Paladin"

Elle accompagne donc Masta dans la guerre, et elle voit que les Paladins c'est cool, elle commence à apprendre de Masta, et la guerre de Warcraft 2 se termine, la bataille finale se passe vers la porte des ténèbres, Turalyon pose sa bite sur les Orcs, victoire, tu repars pour Lordaeron, ou tu peux te marier avec le Haut Elfe. (Statistiquement prouvé, ce genre de Mariage après la guerre est un classique)

Aribeth assiste au Mariage et part un peu après pour le sud, la reconstruction de Hurlevent commence vite. Fait intéressant, Cryne ne participe pas à Beyond the Dark Portal, ce qui donne un premier embranchement sur Papa possible, j'y reviens après dans une partie dédiée.

Cryne, entre deux guerre

Claira née donc au début de la paix, c'est cool, tu vas pouvoir l'élever tranquillement, à priori tu rentres à Austrivage et fait ta vie la bas. C'est intéressant à ce moment car c'est éloigné du coin, et la Main d'Argent sera pas contre avoir des relais en Hautebrande. Elle doit se rendre au Monastère pour avoir ses ordres à coté. Mais le boulot est plutôt tranquille en Garde paix d'Hautebrande.

Elle peut commencer à élever Claira, ce qui amène un premier retcon car tu n'as pas potasser la chronologie : en réalité Claira a des souvenirs de sa Mère, vu que Warcraft 3 n'éclate que quand elle a 12 ans, donc 12 ans après Warcraft 2, CQFD. Aucune raison de l'éloigner avant. Tu te dois de le prendre en compte.

Fun fact, Cryne a donc vu le miracle de Porte Cendre, car tout les mecs de la Main sont sans doute à la taverne avec Alexandros. Cela peut être une occasion de revoir Masta.

Cryne, Warcraft 3

"Oh non pas encore" commence à tilt, mais Cryne va pas non plus abandonner son devoir d'office, sinon ce serait que sa formation est à chier et que on l'aurait viré avant.

Donc on la prévient lors du fun fact plus haut, et elle se mobilise avec les autres, surtout qu'il y a un objectif déterminé dans le temps : tenir bon jusqu'à ce que Alexandros revienne avec un bazooka de lumière et dézingue de l'UD, c'est donc une mission de défense. Cryne fait de son mieux avec les autres pour limiter les dégâts, mais quand Alexandros atteint un mois après (je crois ?) Forgefer, Magni annonce que Arthas a tué le Roi. ça pue l'échec cette histoire.

C'est un moment charnier, à ce moment la, le "oh non pas encore" prend une sale tournure, à Warcraft 2 Hurlevent était tombé avec son Roi, et le "oh non pas encore" devient un "ça pue". C'est à ce moment la que Cryne exile Claira vers le sud, c'est le meilleur moment pour. Pourquoi Cryne ne part pas avec ? Parce qu'elle estime encore avoir un devoir, et Alexandros est sur le chemin du retour, on abandonne pas la Main comme ça non plus. Et merde, le bazooka de Alexandros a l'air cool sur le papier.

Cryne ne rejoint pas l'appel de Jaina, car elle est sous influence d'Alexandros, elle a vu le fun fact, elle est certaine que c'est encore jouable. Cryne s'exclut donc du reste de Warcraft 3, mais le shit happen arrive bientôt...

L'an 22, Shit happen

La guerre commence, et la Main d'Argent organise les survivants, ils font le choix de ne pas focus Arthas, Brigitte est pourtant pour, mais Alexandros dit qu'il faut protéger les civils. Cryne doit être d'accord avec Alexandros pour une voie Aube d'Argent, sauver els gens merde.

L'An 22 est un gros shit happen car le "ça pue" va devenir un "et merde...", c'est l'année ou le porteur du bazooka sanctifié se fait tué, le champion sauveur de l'humanité s'est fait tué,
comme une merde en plus, car si tu rejoins l'Aube, tu crois à la thèse du coup de poignard dans le dos, tel un Allemand en 1918
. C'est à dire que le Culte des damnés à fucké l'esprit de Renault Mograine pour lui faire buté Papa (l'histoire apprendra que c'est en réalité un Seigneur de l'effroi, mais à ce moment la, qui fait la putain de différence ?)

C'est la ou il faut réfléchir, car à ce moment la, de ta game d'Heroes of the storm, tu en es au renoncement "c'est mort, on surrend ?" enfin plutôt, c'est tentant de se casser au sud. Rejoindre ta fille, car la c'est plus possible. Maxwell va faire son ordre, en mode "protégeons les innocents", mais tu as une innocente à protéger toi, donc sans un élément supplémentaire, tu te grattes la tête.

Le traumatisme Lordaeron a un nom : Gwynevere

Il faut toujours se lier le plus possible au Lore étendu pour maximiser l'impact, quand on se contente de faire son truc dans son coin on est vite déçu. Gwynevere est donc, une membre de la Main d'Argent, qui devait se marrier plus tard à Gauvain, et qui a trouvé la mort durant la guerre Main d'Argent / Fléau. Gauvain étant arrivé trop tard.

Cryne a pu connaitre donc Gwynevere, et c'est important, car sa mort peut relever d'une brisure, car le Fléau l'a fait tomber dans une embuscade, a pu voir Gwynevere, utilisé par le fléau pour finir de briser un Paladin pourtant efficace au départ (Gauvain). Par chance donc, Cryne s'en sort, car oui il y a souvent une partie de chance la dedans.

Mais les dégâts sont fait.

La différence essentiel entre Cryne et Gauvain

Alors, pourquoi l'un retourne au sud en mode "i'm done with this shit", et l'autre reste ? La réponse est facile : Gauvain est extérieur, de l'extérieur il peut voir que tout est foutu, et en tirer les conséquences.

Cryne est au fourneau depuis l'an 20, 2 ans à voir le fléau faire le kek en Lordaeron, 2 ans de sacrifices, de petite victoire, de lourde défaite. Cryne est subjective, elle ne se rend pas compte que c'est vraiment foutu. Comme ceux de l'Aube à ce moment, il n'y a pas de Tirion avec le Bazooka sanctifiée en main. Cryne veut rester en Lordaeron, peut être pour donner le repos à Gwynevere, également, ceux à quoi Gauvain renonce car il sait qu'en l'état ce n'est pas possible. Sauf alcoolisme du fléau, il se laissera pas sniper ses DK. Mais ça Cryne ne s'en rend pas compte.

Mais surtout il y a deux tramas qui s'ajoutent, fun fact, ils sont contradictoire ce qui est complètement dans le tropes de Cryne (à ce moment la de la lecture, j'ai fait sourire Celiora). D'un coté, Cryne ne veut pas abandonner, car elle se dit que si elle abandonne maintenant, tout ceux qui sont mort avant c'était en vain. C'est une putain de dure réalité qu'elle ne peut pas accepter.

Mais de l'autre, Cryne se sent inconsciemment coupable de ne pas être morte, alors que les autres le sont souvent. Et en réalité, Cryne a un souhait de mort. Même si elle ne se l'admettrait jamais, sinon elle sauterait d'une falaise, la peur aussi d'être ramené en DK avec les tourments éternels qui vont avec ça calme.

Et voila ou on est Cryne aube d'Argent, a suivre Maxwell en y croyant qu'a moitié, pétri comme d'habitude dans ses contradictions, quelle conne ! Oui, précisément.

Fun fact, Cryne sait la cruauté du Fléau qui saura utiliser les proches contre une personne, donc développé une peur chronique de revoir Claira, car putain, ils vont le faire ses cons. Elle le sait.

Bon, réglons deux derniers points.

Bonus : Le cas du Père de Cryne

Le Père de Cryne ne peut s'être lancée dans la nécromancie express aussi vite, ou alors la Mère a survécue bien plus longtemps, sa psychée dépend beaucoup du moment ou la Mère de Cryne meurt. Il pouvait être dans l'amicale des Nécromanciens avec Helcular et Kel Thuzad, mais ne pas être d'accord avec l'idée même du Culte des damnés et s'être cassé bien plus tôt en comprennant le potentiel de destruction qui va s'exercé sur le Nord, laisse un destin flou, pour une utilisation plus tard.

Bonus, le cas du Père de Claira

Si tu l'as rencontré en arrière ligne, fait en un classique prêtre Haut Elfe. Il y a deux moment ou il a pu partir, mais si tu veux resté sur l'idée de départ qu'il est partie sans que Claira ne le voit...Fait en un fils de Lothar.

Voila la situation, quand Beyond The dark portal, l'extension de Warcraft 2 commence, Turalyon rassemble des gens, et naturellement des vétérans de Warcraft 2 recevront une lettre. Mais Cryne ne veut pas y aller, la guerre c'est bon on a donné merde (voir le "oh non pas encore") sauf que le Mari lui veut pas laisser tomber les autres, s'ensuit une engueulade, et le Mari part, il se promet après tout de revenir ensuite et tout s'arrangera n'es-ce pas ?

Sauf que la mission devient suicidaire, et le portail se referme, et Cryne un peu après se rendra compte qu'elle est enceinte, c'est le moment du face palm, un gâchis à cause des circonstances, la guerre lui a donc enlevé son Mari très tôt, ça jouera énormément dans Warcraft 3.

_________________
avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 05/12/2017
Age : 21
Localisation : Est
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Jeu Concours] Pimp my character

le Ven 2 Fév - 19:00
Très très intéressant, je vais y répondre point par point.

-L'idée d'un mixte Julie/Cryne : J'apprécie l'idée, et je pense que je vais essayer de mélanger ça. Vu que Julie n'est pas dans Odyssée car je ne trouve pour le moment rien d'interressant. (Bien qu'elle existe, quelque part)

-L'idée d'un gros bill Tiers 3, je ne suis pas d'accord. Tout comme le fait que Xarim qui quand même, si je me souviens bien, à un gros passif en carrière était en Tiers 2. Non, pour moi, Cryne doit-être Tiers 2 et doit pouvoir évoluer. Comment baisser sa puissance donc ? L'idée que j'ai directement, est-qu'elle doute. Merde, le doute n'est pas rien. Et je vais pointer la raison en montrant ces 2 contradictions. D'un côté elle doit continuer, de l'autre elle se sent coupable d'être toujours en vie, en plus d'avoir abandonner sa fille (Qui reste un traumatisme, le fait de s'être obligée par devoir de la quitter, sans dire mot, sans Lui dire Au Revoir.) Qui de plus peut très bien revenir dans le Nord. Cryne est donc une lâche, effrayée, froide et qui doute fortement sur ce qu'elle est en train de faire, et ce qu'elle peut faire entre sa quête de Vengeance jusqu'à s'en donner la mort, ou son côté humanitaire à prioriser les innocents. Qui plus, la mort d'icône d'espoir tel Alexandros frappera beaucoup son moral.

A mon sens, Cryne ne peut pas être gros bill dans de tels circonstance, et même avec, je souhaite tout de même qu'elle puisse encore avoir de l'évolution, et la mettre Tiers 2 me permet de pouvoir encore la fait évoluer.

-Pour le Père de Claira, j'ai donnée le perso à Celiora, et lui ai dit qu'il pouvait en faire ce qu'il voulait. Autant une enflure qu'un bon type. Mais même, je plisse un peu les yeux en Mariage, je sais pas si ça vaut vraiment le coup. Bon, à voir si Celio y trouve aussi un intérêt.

-Pour Cassandra, la mère de Cryne, je pense que le destin restera la même, qu'elle ne survivra pas à la naissance de Cryne.
Mais, il faut se rappeler d'une chose : Crystus n'a pas tenté de buter Cryne dès la mort de sa femme, non, la folie l'a rongée petit à petit, prenant plusieurs années. Au début, bah, il s'occupait de Cryne comme un bon père, bien que rongé par la dépression.
De plus, Cassandra peut apparaître plus tôt à Crystus et le calmer.
La différence du coup c'est que Cryne ne voudra plus tuer son père, mais se méfiera un peu de lui quand même, ça reste un nécromancien.

-Mais du coup, comme elle restera, je pense que l'influence post-mordem de Cassandra fera que Cryne deviendra prêtresse, du fait que sa mère aura eu des contacts à l'église, et que Cryne voudra lui ressembler.

-Concernant le Master, que ça soit Lucrétia ou Emilie, je suis d'accord si ça peut être interressant. (Je suis d'accord sur le fait que Lucrétia, son histoire fût déjà raconter)

-Jamais dis que Claira n'avais aucun souvenirs de sa mère, merde, je l'ai même écrit dans le petit texte cauchemardesque que j'ai fait que Claira se souvenait très bien de Cryne. Jusque, ça fait presque 10 ans pour elle, ça date. Et Claira était très proche de Cryne.

Concernant à nouveau Crystus, je l'ai jamais vraiment vu rejoindre un groupe de nécromancien à ma base, plus comme un indépendant. Après il peut en rejoindre un plus tard, comme Kangaxx.
avatar
Admin
Messages : 190
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Nord
Voir le profil de l'utilisateurhttp://odyss.forumactif.com

Re: [Jeu Concours] Pimp my character

le Lun 5 Fév - 12:25
Le prochain PJ est donc Obamar, un personnage de Yiosk, Celiora va post derrière pour apporter quelques by !

_________________
avatar
Admin
Messages : 23
Date d'inscription : 05/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Jeu Concours] Pimp my character

le Mar 6 Fév - 15:09
Changement de personnage, je vais discute avec Yiosk en privé pour Obamar, j'ai déjà tout prévu pour ce brave goy !

Le personnage du jour est donc Lucatiel !

Je laisserai d'abord poster, je ferai mon post seulement après pour voir la vision des joueurs du perso et de ses tropes pour ensuite expliquer ce que je comptais faire au départ, etc etc.
avatar
Messages : 57
Date d'inscription : 09/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Jeu Concours] Pimp my character

le Mar 6 Fév - 15:38
La façon dont j'interprète ce qu'il s'est passé :

Lucatiel est au final une gamine qui a tenté de jouer à un jeu pour lequel elle n'était pas prête. Tant que tout allait bien, son rôle de mercenaire lui allait à ravir. Puis le jour où elle a salement subie une dérouillée et qu'elle a été mise devant ses propres erreurs, son monde s'effondre, elle s'effondre, et découvre que mener des missions dangereuses qui consistent à tuer des trucs pour de l'argent, ben c'est pas toujours marrant.

Bref, un perso qui s'est caché derrière un masque un bon moment pour finir par s'effondrer quand le dit masque est tombé.

En rajoutant le fait qu'elle a un désir de mort qu'elle a énoncé elle-même, pour moi, faudrait qu'elle se trouve une figure à suivre. Qu'elle rentre dans le rang, d'un un monde plus loyal/bon. Je parle pas de Pallegina qui reste encore jeune, mais plus d'une sorte de mentor qui pour redresser la gamine qu'elle est.

L'objectif selon les événements serait de l'amener à définitivement s'effondrer si cette figure venait à fail, ou à l'inverse, de se reconstruire autour d'elle. En plus d'accepter son échec et d'essayer d'aller de l'avant.

Difficile d'en dire plus sans en savoir plus.
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 06/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Jeu Concours] Pimp my character

le Mer 7 Fév - 0:41
Clairement dans le sens d'Oceuss,

Aegwynn était dans une période où elle a voulu jouer avec le feu car ça lui donner un sentiment de puissance, de liberté, d'indépendance. Elle dirigeait le groupe, était reconnue. On ne lui donnait pas d'ordre, elle n'avait pas de compte à rendre, elle n'avait pas à se plier à des règles pour accomplir ce qu'elle voulait. Jusqu'au jour ou ça dérape, jusqu'au jour ou elle se rend compte que des gens auquels elle tenait pouvait actuellement mourir et ce, par sa faute à elle. Et là c'est la prise de conscience. La puissance, l'indépendance, la liberté, tout cela vient à un prix que Aegwynn n'est pas encore prête à assumer à l'heure actuelle.

Elle a un potentiel de leader, un certains charisme, mais n'est pas prête à porter le poids des responsabilités qui vient avec.
Elle a définitivement un potentiel en terme de puissance, mais c'est très brut, et surtout, ça l'effraie après qu'elle est tuée Mainyu.
Et c'est aussi une personne qui se cherche, raison pour laquelle elle flirté avec la neutralité. Elle n'est pas encore axé dans un camps ou un autre, même si elle a une tendance bon.

Dans un premier temps; une introspection d'Aegwynn sur elle-même, avec l'aide de ses proches ( qui l'aiderait à se rendre compte, sans le lui dire directement ou la forcer ) serait intéressant pour "stabiliser" le personnage et l'orienter. Ensuite, viendrait Aegwynn qui s'assume. Qui choisit de vivre en tant que leader ou en tant que suiveur, les deux ayant leurs avantages et inconvénients.
avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 07/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Jeu Concours] Pimp my character

le Mer 7 Fév - 1:42
Un personnage jeune qui souhaitait s'émanciper de son père, un sénateur et mage reconnu. Elle a surement eu une jeunesse relativement paisible à Dalaran, mais vivre dans l'ombre de son ascendant n'est jamais une chose agréable à vivre.

Monter une compagnie, avoir le titre de leader et surtout faire des choix, trancher, forcément cela ne peut pas plaire à tout le monde. Je pense qu'elle s'est lancée sur une pente glissante quand elle a fait le choix d'aider les sombrefers au détriment des barbes de bronze. C'était un choix contesté, qui a signé une descente et l'a menée là où elle est aujourd'hui.

Je vois cette Aegwynn comme quelqu'un qui se veut juste et qui surtout veut montrer sa force et sa valeur. Quand elle était à la tête de la compagnie, il fallait un chef implacable, sur de ses décisions et surtout incontestable. C'est surement ce désir de tout prendre sur elle, de vouloir mener seule le front qui au final l'a desservi.
Alors que Pallegina tirait la Renarde vers le coté "light", Kritz la menait elle vers une tendance plus neutre et peut être plus contestable moralement parlant. Au final les deux persos cités ont été là pour l'appuyer, chacun à leur manière.

Aegwynn semble maintenant brisée, craintive, peu sure d'elle. Très loin du personnage qu'elle incarnait dans la compagnie. Je comprends ici qu'il s'agissait d'un "masque", comme le dit Oceuss. Etre un leader ça ne s'apprend pas, ça s'impose à soit à un moment donné. Je pense que le moment était surement trop tôt pour Aegwynn de cet univers.

Je pense qu'Aegwynn va devoir se reconstruire et reprendre confiance en elle. Pallegina et surement les autres personnes qui l'accompagnent maintenant vont avoir un rôle déterminant dans son avenir. Si elle ne retrouve pas sa confiance en elle, elle restera à jamais cette jeune femme brisée qui a un moment donné fait des mauvais choix qui la hantent. Dans le cas contraire, elle fera preuve de résilience et apprendra de ses erreurs.
avatar
Admin
Messages : 190
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Nord
Voir le profil de l'utilisateurhttp://odyss.forumactif.com

Re: [Jeu Concours] Pimp my character

le Ven 9 Fév - 18:40
Bon, il est temps de pimp, car la on voit surtout des constats qui sont plus ou moins proche de la vérité, mais ça ne pimp pas. Donc Alb entre dans la place. C'est bien gentil mais la si je devais parler Pimp my car, vous vous êtes contenté de regarder le moteur et voir les dégâts, il est ou le tuning bordel ?



(Musique fournit avec)

Aegwynn a ses débuts dans la Compagnie

Aegwynn est une personne qui devait s'affirmer, elle n'a pas le choix elle a un vagin. C'est con à dire mais une femme se sentira obligé d'en faire plus pour faire preuve d'autorité, à tort ou à raison. (Cela dépend des personnages) mais par précaution, il fallait donc s'affirmer pour le personnage, justifié qu'elle dirige ce groupe et donne les directions à suivre. Il y a une forme de culpabilité la dedans avant même tout le reste. Car elle touche une commission sur les contrats qu'elle s'auto attribue. Alors qu'elle n'en avait pas parlés aux autres, certains comme Pallegina l'avait plus ou moins compris,d 'autres pas forcément, mais ce ne fut jamais ramené sur la table. Cela à son importance.

Aegwynn avait son plan, elle devait faire un truc, et pour ça la Compagnie était une étape. Seulement comme dans n'importe quelle groupe de frère d'arme, a force de frôler la mort, tu te lie avec les gens, Dommi qu'elle connaissait d'avant, Pallegina, et dans une moindre mesure les autres, peut être un peu plus Arrénius.

Peu à peu le personnage s'ouvre aux autres, et surtout les autres se retrouvent à avoir une influence, on peut donc citer Pallegina qui lui propose au début de se franchiser au bout d'un moment, certitude qui sautera plus tard au contact d'Arrénius, et dont Kritz finira de faire sauter la digue.

Chose importante, on ne sait pas exactement par quoi elle est passée, mais il semble évident qu'il y a quelque chose avant, peut être même un meurtre du coup je n'ai pas fait gaffe si Celiora s'était attribué l'xp sur les bandits, si c'est le cas, le drame a un rapport avec la Mère, et la relation Mère fille a classiquement une grande importance. Le reste fut environ dit à quelques variations prêt je pense. Personne ne peut être prêt à l'avance de se lancer dans une Compagnie de mercenaire qui est un vaste bordel. Le fait est qu'on peut ajouter le classique "ceux qui agissent sont sous le feu des critiques de ceux qui reste en posture morale", aussi nommé Xarim 1.0, ce qui rajoute au psycho drame. Cela jouera plus tard, et pas forcément sur Delrin.

Bon disons que le constat aura des variations mais restera sur la même idée que les autres, ne nous attardons pas.

Aegwynn et les autres

C'est la ou c'est intéressant, plus que la mettre sur le canapée de Sigmund, puisque Aegwynn est un perso qui se construit à partir des autres. Donc parlons des autres.

Pallegina :

C'est la ou le passage plus haut du Xarim 1.0 est utile, car Aegwynn a la base perçoit sans doute ainsi Pallegina. Puisque c'était la plus morale du groupe, ou tout du moins celle qui ouvrait le plus sa gueule. En prime, Pallegina est celle qui a le plus contesté son autorité, annonçant d'entrée qu'elle voyait le groupe comme une fraterie et non une Aegwynn chef. De plus Pallegina avait de façon visible ses propres fidèles qui l'addulent, parfois injustement, c'est le cas de Claira par exemple, mais on peut ajouter dans une moindre mesure Historia.

Et c'est la donc qu'on entre dans le vif du sujet : La base de la relation d'Aegwynn avec Pallegina est basé sur un mixte d'amour et de haine. Pallegina est une soigneuse fiable, quelqu'un qui peut s'inquiéter sincèrement pour elle et elle le savait. Mais du même temps Pallegina c'est celle qui insiste pour qu'on reste droit, qu'on fasse pas les salauds, et tout ça provoque de la honte chez Aegwynn, Pallegina, c'est ce qu'elle aimerait être, mais elle, elle doit gérer les difficultés du quotidien et les difficultés à gérer un groupe, donc elle y arrive pas forcément. Une illustration parfaite est le moment ou Pallegina a refusé un salaire de la part du couple Danjou et la réaction d'Aegwynn à ce fait précis, ça a son importance.

Sauf que se sentir honteux devant quelqu'un, ramené à un rôle de jeune fille provoque la haine. Qui est donc cette bitch qui entend me dire quoi faire ? Surtout que ce n'est pas facile de lui faire valoir les difficultés du quotidien, Aegwynn sait que Pallegina a sasn doute autant déguster qu'elle et passé très bas, peut être même plus bas qu'elle a voir sa richesse au début de l'aventure, mais elle n'a pas renoncée, alors ça fait d'autant plus chier.

Je reviendrai sur le cas Pallegina plus tard, à la réunion et post réunion.

Claira

La relation Claira est plus importante que ce qu'on peut croire, la ou les autres n'y voit qu'un clash facile sur Cryne, j'y vois bien plus. Pour Aegwynn, Claira représente de manière parodié toute la haine cristalisé pour Pallegina à coté. Claira est dans la posture morale permanente, la naïveté permanente mais de façon bien plus hardcore que Pallegina, qui reste réaliste à coté. Ainsi, Claira devient le défouloir de la frustration d'Aegwynn. Celle qu'elle souhaite le plus souvent remettre à sa place parce que justement elle incarne et cristalise ses frustractions et conflits internes du personnage. En plus, Claira admire Pallegina et devient au bout d'un event son toutou affirmé, elle pourrait faire une niche et l'enchainé devant ça passerait sans doute.

Claira est un moyen détourné de vomir sa frustration de la situation.

Historia

Historia a une proportion pour la violence et l'esprit plus pratique, c'est une grosse conne et en soit ça la rend plus appréciable que Claira. Claira est aussi une grosse conne mais Historia ne se targue pas d'être un modèle à suivre plus que ça, elle a sa fierté et c'est une valeur que Aegwynn apprécie. La frustration existe néanmoins car Historia peu à peu est devenue une séide de Pallegina, inspirée par elle. Mais j'ai pas grand chose à ajoutez de plus, il faut notez que Aegwynn ne lui a pas craché dessus à son départ. Ce qui tend surtout à confirmé mon diagnostique sur Claira en réalité.

Arrénius, Lockna et Kritz

Sans avoir fait tout les jdr sauvages avec, Arrénius et Kritz ramène chacun Aegwynn vers sa zone de confort ou elle est plus à l'aise, le fameuse esprit pratique pour pouvoir se donner les moyens de ses plans. Aegwynn ne se réfugie pas dans un complexe d'infériorité comme avec Pallegina, ils valent autant qu'elle. C'est pour ça que le courant passé si bien, on ajoutera d'ailleurs que Kritz en particulier l'a épaulé à un moment difficile, mais il n'a pas trouvé les mots car finalement il ne s'adresser qu'a la face, la ou Pallegina s'adresse à Aegwynn à travers le masque.

Ils la mettent en confiance, lui donne cette impression qu'elle ai une chef responsable qui sait ce qu'elle fait et la suive par défaut pour ce qui était le plan prévu au début, donc ça l'enjaille. Mais cela allait amener à un problème, et le problème fut la bombe à retardement nommé Mainyu.

Mainyu

Sans savoir les effets que cela produirait, Mainyu est un agent du chaos crée par moi même, une bombe à retardement qui était une conséquences aux actions de Celiora en rp, et conçu comme telle. Mainyu était la pour questionné le choix d'Aegwynn. Ah tu es responsable et mène le groupe ? Voyons ce que donne un perso qui t'idolatre à la Claira et qui te confie sans hésité ta vie.

Evidemment, j'aurai pas imaginé avoir une occasion si vite, je dois remercier pour ça la difficulté que Oceuss veut mettre dans ses events, le fait que les autres suivent les call pourri aveuglément sans jamas remettre en question Aegwynn, c'était parfait.

Le but avec ce personnage était de la lié par un serment d'honneur à Aegwynn, j'ai pu trouvé innocament un moment parfait pour cela que j'avais préparé au déplacement prêt, un simple script "allez, tu sautes sur Mainyu, ou sur le coté ?". Bingo, tout est accordé au keikaku.

Donc, Mainyu avait une relation particulière avec Aegwynn, c'était "sa" Claira, en moins conne car faut pas déconner, mais en conne quand même car prête à miser sa vie au delà de tout. Normal, le perso avait un souhait de mort dès le début. Et Aegwynn l'a plus ou moins perçu, à travers son histoire. Elle n'avait plus de repère dans la vie, et la Rouquine savait qu'elle était devenue son repère.

Ajoute un trauma que aucun autre ne décèle, la honte à nouveau ! yay, pourquoi ? Parce que Mainyu était fidèle et se sentait l'ami de Lucatiel, pas d'Aegwynn, jusqu'à la fin, Aegwynn ne lui aura jamais révélé. Durant la courte relation qui était pourtant forte, Aegwynn est resté dans le mensonge avec, et ça c'est honteux, ça ajoute complètement au regret. Mainyu avait le potentiel d'être une vrai amie, et elle a gachée elle même cette chance obsédé par sa destinnée de chef mercos.

C'est aussi pour ça que Pallegina a touché Aegwynn et pas les autres, car elle lui a demandé ce que Mainyu aurait voulu, et Mainyu aurait voulu qu'elle ne dépérisse pas, que sa vie soit pas utilisé en vain, puisque Mainyu voulait qu'elle survivait à tout prix.

Ce n'est pas juste parce que Aegwynn a fait sa première victime, c'est parce que la première victime était symboliquement Mainyu.

Aegwynn aujourd'hui

Aegwynn n'est pas du tout apaisée, elle a donc fait le voyage après le problème qu'elle a eu, mais en retombant sur Pallegina, elle a accepté le rôle que semblait lui donner Pallegina : celle d'une enfant que Pallegina doit cadrée. Pour l'heure elle se complaît dedans, elle est de plus contente que Pallegina lui donne des responsabilités et reconnaissent ses valeurs. Plus que tout c'est pour cela qu'elle a acceptée. Car après la mort de Mainyu c'était devenu un life goal pour Aegwynn, je plaisante à peine, mais Pallegina devient une sorte de figure maternelle.

Pallegina devient donc un objectif à dépasser, cela peut être un objectif idéal, ou tourner progressivement vers la haine à nouveau, un élément important est que Aegwynn se tourne à 100 % vers la magie, donc avec les effets qu'on connait, elle a donc éventuellement besoin d'un mentor, sinon elle risque de tourner mal. Ce serait un personnage intéressant une figure de mentor. Que les autres joueurs y pensent.

Ainsi, Pallegina deviendra un jour l'égal, pas juste de son point de vue (même si ça compte) mais surtout du point de vue d'Aegwynn, pour le moment elle voit son dos, mais il est important pour sa psychés qu'elle arrive au même stade, voir la dépasse, pour elle même, une grosse partie de ses enjeux débuts Colonies seraient la.

Des idées en vrac pour finir

Aegwynn doit push pour devenir le centre Erudit mais aussi diplomatique de la Colonie, Dalaran est une entité diplomatique par excellence, et c'est un rôle dans lequel elle va exceller et se faire plaisir, ce qui l'aidera à passer ses démons intérieurs.

Il faut push du coté d'Historia la rivalité amicale par la suite pour lui faire regagner de la fierté par elle même, et coté Claira réussir à la conseiller le plus sincèrement du monde lui fera passé un problème qu'elle avait auparavant avec ce personnage.

Je ne pense pas qu'elle doit marcher dans les traces du Père d'un point de vue Pyromancie, mais trouvé sa propre voie dans l'arcane brut. Et s'affirmer en ce qu'elle aurait voulue être, une idéaliste pouvant "get shit done" mais qui aime s'affirmer comme elle aurait toujours voulu être. Et pouvoir traiter ainsi d'égal à égal avec ses figures maternelles et paternelles.

Evidemment, il y a quelque chose à jouer du coté de Fumerolle un jour, mais après tout, pourquoi j'en parlerai la :p

Bonus : un nouveau mentor

J'ai bien une idée, mais je souhaite pas le jouer par moi même, si la Colonie est pick j'aurai besoin d'un volontaire qui cherchera un personnage la bas.

_________________
avatar
Admin
Messages : 190
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Nord
Voir le profil de l'utilisateurhttp://odyss.forumactif.com

Re: [Jeu Concours] Pimp my character

le Dim 11 Fév - 11:07
Je laisserai une réponse à Celiora, puis je vais proposer un personnage de chez moi à mon tour. Je sais pas encore lequel donc ça me laisse un peu de marge.

_________________
Contenu sponsorisé

Re: [Jeu Concours] Pimp my character

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum